Orphan Black S05 : More clones, always more clones

Dans mon prĂ©cĂ©dent article, j’avais prĂ©vu de vous parler des saisons finales de Girls et Orphan Black. AprĂšs avoir Ă©crit un roman sur la saison 6 de Girls, je me suis dit qu’il sera plus pratique de sĂ©parer l’article. Car comme toujours une fois que je commence je ne sais jamais m’arrĂȘter!

Orphan Black est une sĂ©rie qui m’a plue dĂšs le dĂ©part (j’en avais parlĂ© dans mon article LOVE/VIRGIN/CLONES) car je l’ai trouvĂ© trĂšs diffĂ©rentes des autres sĂ©ries du moment. TrĂšs noire dans le scĂ©nario mais aussi d’un point de vue esthĂ©tique. On est loin des paysages orangĂ©s de CSI Miami pour vous donner une idĂ©e. Les tons sont plus neutres avec une saturation diminuĂ©e ce qui donne un aspect plus rĂ©aliste Ă  la sĂ©rie. Puis je dois avouer que le fait qu’ils tournent Ă  Toronto a grandement contribuĂ© Ă  mon intĂ©rĂȘt. J’adore retrouver des coins de la ville, des bars, des noms de rue dans les Ă©pisodes (comme pour le film What If avec Daniel Radcliffe et Zoe Kazan, Suicide Squad ou encore la sĂ©rie Suits). Je suis en mode “oh c’est chez moi” ou “oh j’ai dĂ©jĂ  Ă©tĂ© lĂ -bas” et surtout “oh nooon j’ai loupé Tatiana Maslany”.

Continue Reading