Liverpool photo diary & bonnes adresses #01

Hello, ça te dit un petit city trip du côté de Liverpool? Si l’urbanisme, la musique et l’art te plaisent, je pense que la ville va vite se glisser sur ta liste d’endroit à découvrir. J’y ai passé trois jours à la mi-juillet. Et comme d’habitude, j’ai énormément de photos à partager. Alors hop on the train, lance une playlist des Beatles et c’est parti. 

T R A V E L

– Liverpool Lime Street –

Lime St, Liverpool L1 1JD

_

Si on en croit Google Map, le voyage en voiture de Londres à Liverpool dure plus ou moins 4h30. Mais en train celui-ci est littéralement coupé en deux et ne dure que 2h15. Donc si jamais tu prévois un petit passage par la ville des Beatles, je te conseille vraiment le train. En plus c’est un direct. Prends un bon thriller (j’avais commencé In the Woods de Tana French) et tu ne verras pas le temps passer. En réservant avec Trainline, j’ai payé £94.50 pour un trajet aller-retour (mercredi au vendredi). Une fois sur place, tout est accessible à pied. Tu peux bien évidemment prendre le bus ou métro mais je n’en ai pas vraiment vu l’utilité. J’adore me perdre dans les rues d’une nouvelle ville, c’est tellement plus sympa. 


S T A Y

– The Resident Liverpool

29 Seel St, Liverpool L1 4AU

_

Pour le logement, j’ai opté pour The Resident Liverpool. J’ai longtemps hésité entre un appart sur Airbnb et un hôtel. Finalement je suis tombée sur celui-ci et je n’aurai pas pu rêver mieux. La localisation de The Resident est parfaite. 15 minutes à pied de la gare et surtout à deux minutes de la rue principale, Bold Street. Ce qui m’a tout de suite plus est qu’il s’est installé dans un bâtiment industriel historique. Et l’hôtel propose des chambres modernes avec kitchenette. C’était donc super pratique pour mes petits déjeunés de fortune et économiser un peu niveau nourriture. En bonus, The Resident a aussi quelques deals avec les restaurants du quartier donc si tu dis que tu as une chambre à l’hôtel tu as droit à 10-15% de réduction. Je trouve ça cool que les grands établissements puissent soutenir les plus petits surtout à l’heure actuelle.


V I S I T

– Tate Liverpool

Royal Albert Dock, Liverpool L3 4BB

_

Une fois que j’ai déposé ma valise, j’ai fait un saut dans les musées. À commencer par Tate Liverpool. Si tu as lu mes précédents articles, ce nom te dit probablement quelque chose. Il y en a deux à Londres, un à St Ives et un à Liverpool. Celui-ci se situe dans le Royal Albert Dock, un complexe de bâtiments de dock et d’entrepôts. Ouvert en 1846, il s’agit de la première structure construite en fonte, en brique et en pierre (sans bois structurel) en Grande-Bretagne. Par conséquent, il s’agissait du premier système d’entrepôt non combustible au monde. À l’époque de sa construction, le dock était considéré comme révolutionnaire car les navires étaient chargés et déchargés directement depuis ou vers les entrepôts.

Mais revenons-en au Tate. Le musée est tellement différent de ceux à Londres. Bien plus éclectique, c’est un petit melting-pot de culture allant des classiques comme Picasso à une sculpture faite de moules par l’artiste belge, Marcel Broodthaers (Casserole et moules fermées, 1965). Le musée est gratuit si tu as envie de visiter la collection permanente. Néanmoins les expositions temporaires sont payantes (sauf si tu as un abonnement comme moi héhé). J’en ai donc profité pour découvrir le travail de Don McCullin (tarif: £13). Photojournaliste britannique, il est particulièrement reconnu pour ses photographies de guerre et conflits urbains. Cette expo regroupait près de 200 photos de Liverpool, à l’Afrique en passant par l’Asie et même à deux pas de chez moi, Brick Lane, Spitafield Market, Shoreditch. 

Maintenant que je sais où le Tate se trouve et que le trajet Londres-Liverpool n’est que de 2h15, je pense y retourner un weekend pour les prochaines expo. Celles qui sont sur mon radar sont sur le peintre Lucian Freud et la grande Louise Bourgeois dont l’art m’intrigue énormément. 

Heures d’ouverture: du mardi au dimanche de 10 à 17h55

Tarif: Gratuit


S E E

– Liverpool Waterfront

_

Un de mes quartiers préférés à Liverpool est le Waterfront. Le Liverpool Waterfront est un cultural hub sur la rivière Mersey, qui regorge de musées, pubs et restaurants. On se croirait en vacances face à la rivière, à écouter le bruit des mouettes. Chaque fin de journée, je m’y posais pour lire, respirer l’air frais de la “mer” et juste vivre comme les Liverpudlians. Puis l’urbanisme y est grandiose. Un mix entre moderne, post-industriel, victorien. Un paradis architectural. 


V I S I T

– Museum of Liverpool

Pier Head, Liverpool, UK L3 1DG

_

L’un des musées qui a le plus attiré ma curiosité est Museum of Liverpool. Je pense que c’est quelque chose de typique au Royaume-Uni, les métropoles ont un musée qui raconte l’histoire de la ville et de ses habitants, et je trouve ça fascinant. Ensuite il y avait bien évidemment son architecture. Le musée, qui a été conçu par les architectes danois, 3XN. Fais un saut sur Archdaily pour plus d’info sur le projet.

Heures d’ouverture: du mardi au dimanche de 10 à 18h

Tarif: Gratuit


S E E

– The Beatles Pier Head

Pier Head, Liverpool L3 1BY

_

Il est strictement impossible de se rendre à Liverpool sans parler d’un certain groupe plutôt célèbre dans les années 60-70. Les Beatles sont clairement encrés dans l’histoire de la ville. Ils ont deux musées (Liverpool Beatles Museum & The Beatles Story), des tours en bus, bateaux, taxis et surtout de nombreuses statues à leurs effigies. J’aime les Beatles, j’ai grandi en écoutant leur musique mais je ne suis pas une hardcore fan non plus. Donc je glisserai l’une ou l’autre info ici et là à travers mes articles mais désolé de te décevoir on n’ira pas visiter les musées ou faire le Beatles Magical Mystery Tour

The Beatles Pier Head, il s’agit de la dernière statue emblématique des Fab Four. Installée en décembre 2015, l’emplacement de la statue coïncide avec les 50 ans du dernier concert du groupe joué à Liverpool, au Liverpool Empire Theatre. Les personnages sont plus grands que nature et pèsent 1,2 tonne au total. Si tu es un.e vrai.e fan tu remarqueras certains détails comme le “8” sur la chaussure de Ringo, l’écriture sanskrite sur la ceinture du manteau de George Harrison etc. Mais je ne t’en dis pas plus. À toi de découvrir les secrets de cette statue réalisée par Andrew Edwards.



S E E

– Cavern Club

10 Mathew St, Liverpool L2 6RE

_

Une deuxième dose de Beatles ça te dit? Quitte le Waterfront direction Cavern Walks et ses bars où tu pourras apprécier des lives de groupes locaux mais pas seulement. C’est aussi une rue qui a eu une grande importance dans l’histoire des Beatles. Hard Days Night, ça te dit quelque chose? Un hôtel inspiré par le troisième album studio du groupe. Sur la façade, on y retrouve 4 statues. John, Paul, George et Ringo bien sûr. Continue dans l’allée et tu tomberas nez-à-nez avec une autre statue de John Lennon devant le célèbre Cavern Club et bien d’autres. 


Voilà ce qui clôture notre première journée à Liverpool, j’espère que cette visite t’aura plu. C’est une petite mise en bouche pour la suite. Et d’ici là, Goodbye.


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *