February Snapshots.

Hello toi, tu vas bien? Moi ça va, à vrai dire j’ai peu à raconter. Contrairement à l’article résumant janvier, celui-ci sera nettement plus court. Je dois avouer que je n’ai pas fait grand-chose durant ces 28 jours. Février pourrait se résumer en trois mots: lecture, nourriture et travail. Tu t’en apercevras très vite en voyant les photos qui suivent.

J’ai toujours hâte de tourner la page sur deux mois en particulier, novembre et février. Deux mois plutôt calmes car à chaque fois, rien ne se passe de mon côté. On est un peu en limbo avant décembre et les fêtes ou mars et le printemps. L’hiver fut tellement long émotionnellement. Nous aspirons tou.te.s aux beaux jours, à des journées plus longues et plus chaudes. J’ai hâte de me poser dans un parc après le boulot sans être emmitouflée dans un gros manteau, respirer et lire quelques pages.

Un petit coup de mou niveau lecture

Je te l’avais dit dans mon article mettre des mots sur ce que l’on ressent, je n’avais envie de rien ces derniers temps. La demi-heure que je passais généralement à lire avant d’allumer le pc du boulot s’est transformé en une demi-heure allongée sur le fauteuil à procrastiner sur mon téléphone ou à fermer les yeux et savourer les dernières minutes.

Je suis contente car j’ai enfin fini Letters Home. Une petite brique de 500 pages qui reprend la correspondance de l’écrivaine et poétesse Sylvia Plath. J’ai eu un peu de mal avec le format car la conversation est unidimensionnel vu qu’on y retrouve uniquement les lettres de Sylvia, pas celles de sa mère ou les autres individus. C’était un peu difficile par moment mais néanmoins tellement intéressant d’en apprendre plus sur cette autrice que j’admire énormément.

Such A Fun Age de Kiley Reid m’a aussi marqué. On y suit Emira, une femme afro-américaine de 25 ans, qui travaille comme baby-sitter pour la famille Chamberlain. Elle s’occupe tout particulièrement de Briar, une petite fille blanche de 3 ans. Un soir alors qu’elles sont au supermarché, le gardien de sécurité accuse Emira d’avoir enlevé Briar. Cette histoire m’a énormément plu car elle parle du racisme quotidien que subissent les personnes de couleur. Ainsi que du complexe du sauveur blanc et du fétichisme racial. Such A Fun Age mérite une adaptation afin d’ouvrir les yeux de certaines personnes.


Des crêpes, des crêpes et encore des crêpes

Qui dit le mois de février dit bien évidemment Chandeleur. Et on ne s’est pas contenté de manger des crêpes le 2 février. On en a refait deux batchs. Finalement on en aura mangé de la Chandeleur, le 2 février, à Shrove Tuesday, le 16 février. Les anglais ont pour habitude de manger des crêpes ce jour-là. Je dois vous avouer que mes deux petites crêpes du quatre-heures vont me manquer.

On a testé une autre nouvelle adresse, El Mezze. Il s’agit d’un restaurant spécialisé dans la cuisine libanaise. J’avais oublié à quel point c’était bon le libanais. J’ai opté pour un mezze végétarien avec les meilleures falafels que j’ai mangé de toute ma vie (si, si, je t’assure), du labneh, du boulgour à la sauce tomate, du taboulé et des rakayek (feuilletés farcis au fromage frais et persil). J’en salive encore tellement c’était bon. À côté mon ramen maison a l’air un peu minable haha


February Snapshots - Résumé du mois en photo

Melting-pot

Et pour terminer quelques petites photos prises ici et là. Je vous l’avais dit février était très ‘uneventful’. J’ai l’impression que le travail prend la majorité de mon temps et de mon énergie. Mais avec le retour du printemps, je suis sûre que ça ira mieux!

Et toi? Comment s’est passé ton mois de février? 


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *