January Snapshots.

Hello hello, j’espère que tu vas bien ☺ Je suis vraiment de bonne humeur aujourd’hui. Je ne sais pas pourquoi mais ça va bien, donc je ne pose pas de questions, je prends. À la fin de décembre, je n’ai pas publié d’article résumant mon mois en photos. Je publiais déjà 4 articles c’était suffisant. Lors des fêtes, on a tou.te.s autre chose à faire. Mais ça me fait plaisir de te retrouver avec celui de janvier. J’aime créer ces articles car ils permettent de faire un retour en arrière, revivre les bons moments. C’est aussi l’occasion de réfléchir sur le mois écoulé. Janvier a été dans la même lignée que décembre. Plutôt calme, plutôt doux. Et c’est exactement ce dont j’avais envie et besoin.

📍 Gosselies

La neige a enfin pointé le bout de son nez dans ma région. Trois semaines après Noël, il était temps. J’en ai profité pour pour prendre quelques photos près de chez moi, avant de retourner me faire un chocolat chaud dans le confort de ma maison. Super cliché, j’avoue mais il n’y a rien de tel. En plus à l’heure où j’écris cet article, il a neigé à nouveau. 


📍 Home, Gosselies

J’ai énormément lu au mois de janvier. Chaque matin, je me lève une heure plus tôt pour pouvoir déjeuner à mon aise et ensuite lire quelques pages. C’est une routine qui me fait du bien, qui m’apaise avant la réunion quotidienne du matin. Aussi j’ai découvert les joies de lire sur iPad. J’étais plutôt team livres physiques de la bibliothèque + audiobooks mais étant donné que je ne sais pas me rendre à la bibliothèque, il a fallu que je trouve une autre option. Je pensais prendre ma Kindle puis je suis tombée sur Apple Books. Alors oui, l’application existe depuis longtemps mais je ne l’avais jamais utilisée. Pas mal de livres intéressants sont entre £0.99 – £2.99 alors je me fais plaisir!


📍 Quartier royal, bruxelles

Le combo télétravail et hiver ne me pousse pas vraiment à me promener. Après le boulot, je suis crevée, j’ai juste envie de me mettre en pyjama et me relaxer. Alors le vendredi 22, je me suis pris une petite journée de congé. J’avais envie de faire le tour des librairies de Bruxelles. Je vous l’avais dit dans l’article Moodboard 08, j’ai développé une petite obsession pour la lecture. Et celle-ci a été confirmée par mon dernier article, avec mes envies littéraires pour 2021. Pendant des années, Bruxelles c’est tout ce que je voyais. J’ai fini par ne plus l’apprécier à sa juste valeur. Mais après être rentrée du Canada, je suis retombée sous son charme. Et j’ai à nouveau ce sentiment maintenant je réside à Londres. Bruxelles a quelque chose de magique et me surprend à chaque fois.

Un de mes parcs préférés est tout simplement le Parc de Bruxelles. Ce n’est certainement pas le plus beau parc de la ville mais il est synonyme de tellement de souvenirs. J’ai fait un saut dans la libraire Filigranes (Avenue des Arts 39) où j’ai craqué pour le livre Sorcières : La puissance invaincue des femmes de Mona Chollet. Cela faisait un moment que je voulais le lire. Il s’agit du premier livre en français que j’achète depuis 6 ans. Mais cela me semblerait absurde de le lire en anglais.

📍 Galeries Royales Saint-Hubert & Galerie Bortier, bruxelles

Ensuite je suis passée par les Galeries Royales Saint-Hubert pour y voir les origamis suspendus de Charles Kaisin. Au mois d’avril, l’artiste a lancé le projet Origami for Life afin de soutenir financièrement l’adaptation de l’hôpital Erasme au Covid-19. Depuis novembre, ils ont été déplacés dans les galeries. Je n’ai pas pu résister à Tropismes (11 Galerie des Princes). Cette librairie francophone qui a élu domicile dans une des galeries. Leur architecture me fait toujours rêver. Et dire que les deuxièmes et troisièmes étages sont des appartements.

Si tu es fan de livres autant que moi, je te conseille aussi la Galerie Bortier (Rue de la Madeleine 55). À deux pas de la Gare Centrale et du Mont des Arts, celle-ci est un peu cachée mais renferme des merveilles. Tout d’abord une architecture datant du 1847 et ensuite des étalages de livres de seconde main, plein de vieilles éditions. Il y a même un distributeur de livres, Blow Book. Des petits livres de 200 pages, illustrés par des artistes différents pour 5€. J’adore le concept! 

📍 Grand-Place, bruxelles

Je suis allée dans d’autres libraires donc je te laisse les adresses si jamais tu fais un tour au centre-ville. Passa Porta (Rue Antoine Dansaert 46), une librairie néerlandophone avec une belle collection de livres anglophones. Anticyclone des açores (Rue du Fossé aux Loups 34), une libraire spécialisée dans le voyage. Juste en face de celle-ci se trouve Sterling Books (Rue du Fossé aux Loups 23), une libraire anglaise mais malheureusement ils vont fermer définitivement à cause de la pandémie. Finalement si tu n’as pas encore trouvé ton bonheur, je te conseille Pêle-Mêles (Boulevard Maurice Lemonnier 55). La caverne d’Ali Baba pour les livres d’occasion. Majoritairement francophones mais ils ont quelques étagères dédiés aux livres en anglais ainsi que d’autres langues. Par contre bonne chance car comme son nom l’indique c’est un peu le bazar. 

Et finalement avant de reprendre le train vers la maison, je suis bien évidemment passée par la Grand-Place. Il faut dire qu’elle est sur mon chemin mais on ne s’en lasse jamais, n’est-ce pas?


Bon cet article résumé du mois en photos s’est un peu transformé en une visite guidée de la capitale et quelques-unes de ses libraires. Il y en a plus mais une journée ne serait pas suffisante. J’espère qu’il t’a quand même plu. Sinon toi? Comment vas-tu? Comment s’est passé ton mois de janvier?


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *