5 projets pour l’hiver

Au mois de juillet, j’avais publié un article avec mes 5 projets pour l’été. Alors que les températures se refroidissent tout doucement, je trouvais qu’il était plutôt approprier d’en écrire un similaire pour l’hiver. Car malgré que les marchés de Noël en Belgique soient annulés et le nouveau confinement est prévu jusqu’à la mi-décembre, on ne va pas se laisser abattre. Alors voilà les petits projets que j’ai envie d’entreprendre cet hiver.

#01 – être plus intentionnelle

Je ne suis pas le genre de personne collée à mon portable. Je déteste être au téléphone avec quelqu’un, les Facetimes me font lever les yeux au ciel et à moins d’être dans un mood, envoyer des textes me saoule. Alors il n’est pas rare que j’oublie littéralement de prendre des nouvelles de mes proches ou de répondre à un message. Ce post me résume à la perfection. Plus sérieusement, en amitié, se voir en personne me réussit tellement mieux.

Mais 2020 m’a appris que je dois faire un effort de ce côté-là car on a vraiment besoin des uns des autres durant cette drôle de période de notre vie. Et la technologie est là pour faciliter ces échanges. Alors non, je ne risque pas de faire des vidéoconférences à tout-va avec mon répertoire. Mais si je reçois un message, je veux y répondre au moins le jour même. C’est tout bête. Clairement le béaba de la communication.

Je veux également initier un peu plus de conversations. Que ce soit avec mes ami.e.s ou sur les réseaux. Je me rends compte que je ne laisse pas souvent de commentaires sur Instagram ou les blogs. Lorsque j’en reçois ça me remplit de joie et j’ai envie de retourner la pareille. Arrêter de me complaire dans ma passivité et être un peu plus active humainement.

#02 – Profiter de la nature

Généralement la saison hivernale est synonyme de cosiness. On reste à l’intérieur, bien au chaud. Mais je pense que cette année, on souffre toutes et tous de cabin fever. À force d’être enfermé.e contre notre gré, on rêve d’espace, d’extérieur. Et rien de tel que la nature pour remédier à ça.

Je ne connais pas beaucoup de forêts et parcs en Belgique mais cet hiver, ma mission est d’en explorer quelques-uns. Après mon dernier article, November Snapshots, je pense que je suis sur la bonne voie. Alors je sais que mon lectorat est principalement français, mais si un ou une belge passe par ici, laisse-moi tes recommandations en commentaire stp ♥

#03 – Lire, lire et … lire

Alors que j’étais bien partie pour dépasser mon challenge Goodreads en un éclair, le mois d’août est arrivé et mon envie de lecture a pris la direction opposée. J’avais juste perdu toute motivation, toute envie. Chaque année, c’est la même histoire. Je suis pleine de bonnes volontés, j’enchaîne livre après livre et puis rien. Je ne touche plus un livre pendant des semaines et des semaines. Il faut dire que les bibliothèques londoniennes sont restées fermées après le premier confinement.

Début octobre, deux branches de mon quartier ont rouvert ce qui m’a donné un petit coup de pieds au cul et finalement à la mi-octobre, je me suis remise à la lecture de manière un peu plus assidue. Ça m’avait tellement manqué. Les livres nous permettent vraiment de voyager sans quitter le confort de notre maison et je pense qu’on a besoin d’un peu d’évasion.

Depuis j’ai complété mon challenge et j’espère rajouter encore quelques livres au compteur de 2020.

#04 – Être créative

Avec ma reprise de la lecture, j’ai décidé de partager mes revues sur Instagram Story. Je les garde dans l’highlight books si ça te dit. Je me suis mise à suivre plusieurs bookstagrams et booktubers. Cela m’a donné envie de créer autour de mes lectures. Je conceptualise un “photoshoot”, j’édite, j’y ajoute quelques mots sur ce que j’ai pensé ainsi que des petits gribouillages et ensuite je publie. Ce n’est rien de fou ni novateur mais ça me fait du bien. Créer pour moi, pour le plaisir et non pas pour une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux d’un client.

Dans mon agence, je fais majoritairement du copywriting et j’imagine les concepts. Mais je ne les matérialise pas. C’est le jobs de nos designers. Ils le font très bien mais bidouiller sur Illustrator ou avec InDesign me manque un peu. Alors j’ai envie d’ajouter des moments de créativité à ma routine.

#05 – Ramener les festivités à la maison

Je te le disais au début de l’article, les marchés de Noël en Belgique sont annulés. Ce qui me rend énormément triste mais c’est compréhensible. Ils auraient été des nids à infection. Pour être honnête, je n’y serai probablement pas aller pour cette raison. Alors j’ai envie d’apporter les délices de Noël à moi. Sur la liste: du cidre chaud, des marrons grillés, des biscuits à la cannelle et peut-être même un nut roast.

À ça s’ajoute bien évidemment les décorations, les films, les musiques, les chaussettes, les pyjamas et les Ugly Christmas Sweaters. Mais rien de nouveau de ce côté-là, c’est une tradition au mois de décembre. Je t’ai dit que j’adorai Noël? haha


Voilà mes projets hivernaux pour un hiver qui s’annonce doux et relaxant. Il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour qu’on ait un Noël blanc hihi. Qu’en est-il de ton côté? As-tu des projets? Peut-être des recettes à faire ou encore des parcs à visiter?


 

* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *