Solo trip à Bristol 01: Découvrir la ville de Banksy

Hello hello, lovely people! Pour mon anniversaire, je me suis accordé un petit solo trip comme je les aime. Avec la situation actuelle, j’avais vraiment besoin de cheer up, de faire quelque chose pour moi, qui rendrait le moment magique malgré tout ce qui se passe dans le monde. L’idée de voyage m’est tout de suite venue à l’esprit. C’est lorsque je pars à l’aventure et découvre une nouvelle ville, que je me sens vraiment moi à 100%. Sereine, épanouie et surtout toute excitée. Alors j’ai réfléchi à mes options et Bristol m’a semblé parfaite pour l’occasion. Située à 1h30 en train depuis Londres, la ville est connue pour ses rues colorées, son streetart et ses jolis maisons au bord de l’eau.

Puis Bristol était également la ville qui semblait la plus sûre car je m’y rendais en train (et non pas en avion). D’ailleurs il n’y avait personne dans mon train (yay!). Elle se situait dans le Tier 1, une zone à faible taux (l’Angleterre avait différentes règles selon le Tier auquel appartenait une région). Je tiens également à préciser que je suis partie du 13 au 15 octobre. J’aurai tellement voulu aller un peu plus au Nord pour visiter Liverpool mais ce n’était pas vraiment recommandé ni même possible vu qu’ils étaient en confinement local. Heureusement, ce n’est que partie remise. En attendant, découvrons Bristol!

T R A V E L

– BRISTOL TEMPLE MEADS –

Redcliffe, Bristol BS1 6QF

_

Le voyage de Londres à Bristol dure plus ou moins 1h30. En réservant avec Trainline, j’ai payé £54.85 pour un trajet aller-retour (mardi au jeudi). Une fois sur place, tout est accessible à pieds. Bristol est une petite ville mais une ville construite sur une montagne ou plutôt sept collines! Donc même si l’ancienne ville, au niveau du port, est relativement plate, une fois que vous en sortez, vos mollets vont travailler. Mais admirer Bristol en hauteur lui donne encore plus de charme.


S T A Y

– MERCURE BRISTOL GRAND HOTEL

Broad St, Bristol BS1 2EL

_

Pour le logement, j’ai opté pour le Mercure Bristol Grand Hotel. À 15 minutes à pieds de la gare et situé en plein centre-ville, je n’aurai pas pu rêver mieux. J’ai aimé le mélange de genres avec une façade très classique et un intérieur plutôt design. Apparemment pendant la Seconde Guerre mondiale, l’hôtel était la base d’un réseau d’espions qui opérait pour le compte du gouvernement britannique. Les employés de l’hôtel leur transmettaient des notes cryptées qui leur fournissaient des informations sur les endroits où ils devaient se rendre, tandis que la gare de Temple Meads fournissait des trains clandestins qui les transportaient dans tout le pays vers des endroits secrets. Ça fait rêver non?


S H O P

– Boutiques indépendantes

Colston St, Bristol BS1 5BB

_

Bristol est une ville très colorée où l’art est présent à chaque coin de rue. Beaucoup d’artistes et artisans s’y installent car on n’est pas loin de la capitale tout en étant assez loin pour profiter d’une vie un peu plus calme. Après avoir monté Christmas Steps (qui a des allures de Harry Potter), tournez à droite dans Coltson Street pour découvrir ses boutiques indépendantes.

Mes adresses coup de coeur

J’ai également remarqué que plusieurs boutiques étaient fermées à cause de la pandémie comme en témoigne la photo au-dessus. C’est vraiment triste mais plutôt compréhensible. Donc ça me donne vraiment envie de prévoir un second trip à Bristol. Peut-être à l’été lorsqu’il y aura le retour des festivals de rue et quand les gens sortiront leurs petits bateaux.


Solo trip à Bristol - Paint pot angel Banksy

V I S I T

– Bristol Museum & Art Gallery

Queens Rd, Bristol BS8 1RL

_

J’ai bien évidemment fait un saut au musée. À commencer par Bristol Museum & Art Gallery qui mêle histoire naturelle, arts anciens et une touche d’art contemporain. Vous y retrouverez des vestiges égyptiens, de la porcelaine chinoise ainsi qu’une impressionnante collection de services à thé anglais, des minéraux, des reproductions de faune et flore, des peintres français, flamands ou encore anglais. Je pense que ma partie préférée était une petite salle à l’entrée sur la faune et la flore du Sud Est anglais. Ça m’a permis de découvrir Bristol et sa biodiversité qui n’est pas très différente de celle que j’ai connu en grandissant. Puis évidemment c’est également dans le musée que vous pouvez voir l’œuvre Paint Pot Angel de Banksy.

Heures d’ouverture: du mardi au dimanche de 10 à 17 h

Tarif: Gratuit


V I S I T

– University of Bristol Botanic Garden

Stoke Park Rd, Stoke Bishop, Bristol BS9 1JG

_

J’ai eu la brillante idée de visiter University of Bristol Botanic Garden le jour de mon anniversaire. 50 minutes de marche à grimper la colline qui devait m’y amener, j’arrive et on me dit que à cause du virus, les serres sont fermées au public. Mais heureusement le jardin est ouvert. Je dois avouer que j’étais un peu déçue car apparemment les serres sont vraiment belles. Donc 15 minutes plus tard (le jardin est assez petit), légère de £5, un passage au toilette compost (je suis pour l’écologie mais là c’était un peu too much) et un peu hangry (oui hungry et angry), j’ai fait demi-tour. Point positif, j’ai croisé Queen Elizabeth II sur le chemin. Donc ça m’a un peu réconforter.

Heures d’ouverture: du lundi au vendredi de 10 à 15h15

Tarif: Adulte £5 (prix réduit dû à la fermeture des serres)


E A T

– FED 1B

1B Pitville Place, Cotham, Bristol, BS6 6JZ

_

Le vrai highlight de ma journée était quand je suis tombée sur ce café. Ils ont une première adresse qui s’appelle FED 303 à 303 Gloucester Rd. Et la deuxième adresse, FED 1B qui a ouvert début septembre, a également obtenu son petit nom grâce à la rue dans laquelle il se situe 1B Pitville Place. C’est plutôt sympa comme concept. Mais ce qui est encore plus sympa est leur menu. Tout me faisait envie. Et finalement j’ai jeté mon dévolu sur le Brioche Bun “Zhough & Fried Aubergine”, composé d’aubergine, tomate cœur de bœuf, oignon rose vinaigré, œuf dur, cresson, aïoli. Je ne sais pas ce qu’ils ont mis dans leur aïoli mais c’était divin. Certainement le meilleur sandwich/bun que j’ai mangé de mes 31 ans. Yep.


V I S I T

– University of Bristol

Bristol BS8 1TL

_

Comment visiter Bristol sans passer par l’Université? Je ne sais pas vous mais dès que je suis sur un campus universitaire, j’ai envie de m’y inscrire. J’ai l’impression qu’il y a tellement plus d’options intéressantes dans les autres pays. En Belgique, on était plutôt limité aux trucs classiques et on n’avait pas vraiment d’informations sur ce qui était disponible à l’étranger. Ce que je trouve dommage. Je recommencerai bien un bachelier en histoire de l’art ou littérature anglaise ou creative writing.


Bien sûr, il suffit de se promener pour découvrir les œuvres de l’artiste le plus célèbre de la ville, Banksy. Mais il n’y a pas que Banksy à Bristol. Stokes Croft et Southville sont deux quartiers qu’y m’ont été recommandés pour apprécier l’art urbain. Chaque année, la ville accueille l’Upfest, le plus grand festival d’art de rue et de graffiti d’Europe. Des artistes des quatre coins du monde utilisent les rues de Bristol comme large canva. Malheureusement le festival a été annulé en 2020 mais reviendrait en juin 2021. Encore une autre raison pour redécouvrir la ville pendant l’été!


Vous vous en doutez, j’ai pris énormément de photos lors de mon séjour à Bristol. Me promener dans les rues d’une ville inconnue avec mon appareil photo fait parti de mes guilty pleasures. Et donc, un second article est en préparation. J’espère que ces petites visites virtuelles de Bristol égayeront un peu vos journées. En attendant, prenez soin de vous ♥


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *