October Snapshots.

Aah octobre ♥ Si tu es abonné.e à la newsletter du blog, tu sais déjà que j’ai passé un très bon mois. Et franchement ça fait du bien surtout vu la tournure des récents événements. Alors que quelques pays ou villes qui avaient mis en place des mesures plus drastiques (Melbourne vient de sortir d’un lockdown de 111 jours), d’autres se dirigent dans la direction inverse. La France d’abord, la Belgique a suivi de près et ce sera certainement le tour de Londres très bientôt. Donc je me réjouis d’avoir pu profiter de ces quelques moments plein de douceurs automnales.

Une autre visite (ou deux) au musée

Bien que les musées soient ouverts au public, ils ont mis en place un système d’horaire pour limiter les entrées. Je suis retournée au Tate Moderne à deux reprises. Une première fois pour échapper la pluie et revoir les collections permanentes. C’est étrange de suivre un trajet et ne plus se promener dans le musée comme on le voudrait. Mais au moins ça permet de vraiment apprécier chaque œuvre à son rythme et de plus près. Ensuite pour l’exposition Bruce Nauman. Je pense qu’il s’agit de mon expo préférée cette année. Bruce Nauman est vraiment un artiste à part entière. Je dirai même inclassable, tellement son art mélange différents médiums. Mes photos ne sont qu’un petit aperçu car finalement beaucoup d’œuvres étaient au format vidéo ou utilisant des néons. Ce qui rendait l’exposition intéressante, intrigante mais aussi ludique. Mais si tu veux en savoir un peu plus sur l’artiste, je te conseille cette vidéo du Tate, filmée il y a deux ans.


À la découverte de limehouse & Canary Wharf

Je me suis aventurée un peu plus loin dans l’est londonien. Après avoir longé la Tamise pour atteindre Limehouse, c’est vers Canary Wharf que je me suis dirigée. En chemin, je suis tombée sur un hérisson géant situé sur le campus Whitechapel de Queen Mary University of London. On y fait des workshops et d’autres événements afin de sensibiliser les jeunes aux sciences. Je trouve le concept tellement fun et ludique. Pourquoi un hérisson? Aucune idée mais j’adore ↝ plus d’info ici.

Canary Wharf était troublant. On est à Londres sans vraiment y être. Il s’agit d’un genre de quartier financier mais loin de la ville et donc, complètement vide le dimanche. Ce qui lui donnait un côté post-apocalyptique, renforcé par la situation actuelle. Néanmoins le fait que tout soit proche de l’eau, le quartier a du charme architecturement parlant. J’ai eu l’occasion de voir l’installation Camille Walada pour le London Mural Festival dans Adams Plaza Bridge et le jardin tropical caché entre les immeubles, Crossrail Place Roof Garden.


Un anniversaire particulier mais gourmand

Une des raisons pour lesquelles le mois d’octobre était si cool, c’est qu’il s’agit de mon moisniversaire. Yep, le mois de mon anniversaire. Et chaque année, du 1er au 31, je fais la fête que ce soit un brunch avec des amis, des pancakes le dimanche (chaque dimanche) ou encore une nouvelle paire de chaussures. Oops. Puis je suis également allée à Bristol pour un petit voyage en solo tant attendu. Mais je t’en reparle bientôt. Et pour finir, j’ai reçu quelques paquets par la poste hihi

Des brownies de mon agence, une caissette de fromages/biscuits/chutney de ma maman et enfin une collection de mets brésiliens tout droit arrivé du Canada par Nath ♥ Un anniversaire gourmand comme je les aime!


L’automne pointe tout doucement son nez

L’automne est ma saison préféré. À force de le dire chaque année et dans chaque article depuis septembre, je pense que tu l’as compris. J’adore les couleurs vives des arbres en contraste avec un ciel un peu moody. Voilà donc une collection de clichés pris lors de mes diverses promenades dans la ville et les quartiers de Hackney, Stoke Newington et Islington.


Les dimanches douceurs

Je suis enfin retournée au Columbia Road Flower Market. Je dois avouer que j’étais un peu réticente car le marché attire toujours la foule. Il est presque impossible d’avancer quand on y est tellement on est compressé les uns sur les autres. Néanmoins ils ont mis un système en place. Une entrée et une sortie uniques et surtout une file avant d’entrer. Si on n’y va pas dès le matin, la file est aussi longue que celles qu’on retrouve devant les attractions populaires de Disneyland Paris. J’y suis allée vers 8h30 dès l’ouverture et c’était un pur bonheur, on pouvait respirer, on avait de l’espace. Ça m’a fait du bien de retrouver le Market. Je suis repartie avec de l’eucalyptus et des viennoiseries de Pavillion. Certainement le meilleur croissant et cinnamon bun que j’ai mangé depuis que je suis à Londres. Yum!

J’ai pris la nouvelle habitude d’aller me promener et me poser sur un banc pour lire dans mon parc préféré, London Fields. Bon évidemment cela n’arrive que lorsqu’il fait sec mais ce bol d’air frais me fait le plus grand bien. Et pour les petits curieux.ses, The Goldfinch de Donna Tartt est génial. J’ai dévoré ce big boy de 864 pages avec grand plaisir!


Le mois d’octobre est déjà fini malheureusement. Et on se redirige vers un confinement qui pèse sur notre moral. 2020 ne nous aura clairement pas fait de cadeau. Mais en même temps, tout n’a pas été misérable et selon moi, c’est sur ça qu’il faut se concentrer. Tout du moins c’est ce que je fais et continue à faire. Et j’espère t’inspirer un peu avec mes articles Snapshots.

Sinon toi? Qu’est-ce que tu as fait de beau?


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *