Ma pile à lire pour cet été

Rien de tel que Book Lovers Day pour parler de livres n’est-ce pas? Avant tout si tu es aussi un.e bookworm, happy you! Je te souhaite plein de lectures passionnantes. Et si jamais tu es en manque d’inspiration, cet article tombe à point. C’est devenu une petite habitude de partager ma PAL (pile à lire si tu n’as pas encore atteint le niveau 10 des bookworms) en début d’année. Au mois de janvier, je partageais dans My 2020 Reading List, 9 livres qui étaient dans mon radar. À l’heure actuelle, j’en ai lu 8. Donc je suis plutôt fière. Mais depuis que je suis rentrée à Londres, j’ai un peu abandonné la lecture au profit des podcasts. Alors pourquoi pas se lancer un nouveau défi avec quelques titres histoire de raviver la flamme?

My 2020 Reading List #02

I know why the caged bird sings (VO) / Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage (VF) – Maya Angelou 

Autobiographie, 1969

Ce premier livre commence lorsque Maya, alors âgée de trois ans, et son frère aîné Bailey sont envoyés dans une petite ville du Sud, afin de vivre chez leur grand-mère. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage raconte comment Maya, victime de xénophobie, d’abus de pouvoir et sexuel et souffrant d’un complexe d’infériorité, découvre que l’amour de soi, la gentillesse des autres, avoir un esprit fort et les idées des grands auteurs lui permettront d’être libre au lieu d’être emprisonnée. 

Un classique de la littérature afro-américaine dont j’avais parlé dans Musing. Maya Angelou était la muse de l’épisode 02 sur le syndrome de l’imposteur.

The Vanishing half (VO) – Brit Bennett 

Fiction, 2020

Les sœurs jumelles Vignes seront toujours identiques. Mais après avoir grandi ensemble dans une petite communauté noire du sud, leurs routes se séparent après leur fugue à l’âge de seize ans. Dix ans plus tard, une vit avec sa fille cette ville qu’elle avait essayé de fuir. Alors que l’autre passe secrètement pour blanche, et son mari blanc ne sait rien de son passé. Pourtant, même séparées par tant de kilomètres et tout autant de mensonges, leurs destins restent liés. 

Queenie (VO) – Candice Carty-Williams 

Fiction, 2019

Queenie Jenkins est une Britannique jamaïcaine de 25 ans vivant à Londres, tiraillée entre ces deux cultures auxquelles elle a du mal à s’intégrer. Elle travaille dans un journal national où elle se compare constamment à ses collègues blancs de la classe moyenne. Après une rupture brutale avec son petit ami blanc de longue date, Queenie cherche du réconfort auprès des mauvaises personnes. Alors qu’elle passe d’une décision douteuse à une autre, elle se demande qui elle est vraiment.


Expectation (VO) / Nos espérances (VF) – Anna Hope 

Fiction/Contemporain, 2019

Hannah, Cate et Lissa sont jeunes, fougueuses et inséparables. Elles partagent une passion pour l’art et l’activisme, la romance et la fête – et cette promesse que le meilleur est à venir. Elles sont les meilleures amies du monde. Pourtant dix ans plus tard, les choses ont changé et elles sont loin de vivre l’avenir qu’elles s’étaient imaginées. Entre difficultés professionnelles et mariages ratés, chacune envie ce que les autres ont. Et chacune se bat avec la même question: comment ajouter du sens à ma vie?

Words on bathroom walls (VO) – Julia Walton 

Fiction/Contemporain, 2017

Adam vient d’être diagnostiqué schizophrène. Il voit et entend des gens qui ne sont pas là: Rebecca, une jeune fille qui le soutient, Mob Boss, un homme qui le harcèle, et Jason, le type nu qui est d’une politesse sans faille. Ça devrait être facile de séparer le réel du non réel, mais Adam n’y arrive pas. Il prend un nouveau départ dans une nouvelle école, commence un traitement qui l’aide à ignorer ses visions puis il rencontre Maya. Mais le médicament miracle commence à faire défaut.

Une adaptation de Words on Bathroom Walls (bande annonce) sort bientôt. Le style semble assez similaire aux teen movies qu’on a vu ces dernières années (Everything Everything, All the Bright Places, Five Feet Apart…) mais le sujet est plutôt novateur. J’ai donc hâte de le lire pour comparer l’adaptation.

Funny Weather: Art in an Emergency (VO) – Olivia Laing 

Nouvelle/Contemporain, 2020

À l’ère de Trump et du Brexit, chaque crise est instantanément remplacée par la suivante (elle n’a pas tort, une pandémie mondiale a suivi). Le climat politique turbulent du XXIe siècle génère de l’anxiété et on ne sait plus comment réagir. À travers Funny Weather, Olivia Laing explique pourquoi l’art est plus important que jamais. Il s’agit d’une force de résistance et de réparation. L’art change notre façon de voir le monde. Il révèle les inégalités et offre de nouvelles façons de vivre.


Atomic Habits (VO) / Un Rien Peut Tout Changer (VF) – James Clear 

Développement personnel/Psychologie, 2018

Les mauvaises habitudes se répètent encore et encore. Non pas parce qu’on ne veut pas changer, mais parce qu’on ne sait pas comment les changer de manière effective. Les gens pensent que pour modifier le cours de leur vie, ils doivent faire des changements drastiques. Dans Atomic Habits, l’auteur explique que les plus petits changements peuvent avoir un effet révolutionnaire sur notre vie et nos relations.

The Hormone Diaries (VO) – Hannah Witton 

Féminisme/Santé, 2019

The Hormone Diaries: The Bloody Truth About Our Periods s’inspire d’une série créée par Hannah Witton sur sa chaîne YouTube. Elle y a documenté son parcours pour arrêter la pilule afin retrouver ses règles et ne s’attendait pas à l’engouement que cela a suscité. Ce qui a mis en évidence un manque flagrant. Un manque de ressources et d’espaces pour parler honnêtement de ses règles. Ceux-ci n’existent tout simplement pas. Avec l’honnêteté et l’humour qui la caractérisent, Hannah explore et démystifie les sujets relatifs aux règles, aux hormones et à la contraception, afin d’offrir à ses lecteurs soutien, information et conseils.

Attached (VO) – Amir Levine & Rachel S.F. Heller 

Développement personnel/Psychologie, 2010

Dans Attached: The New Science of Adult Attachment and How It Can Help You Find—and Keep—Love, le psychiatre et neuroscientifique Amir Levine et la psychologue Rachel S. F. Heller révèlent comment notre compréhension de la théorie de l’attachement et les relations humaines que nous développont peuvent nous aider à trouver et à maintenir l’amour. 

J’ai découvert ce titre grâce à la YouTubeuse Lexie Lombard et même si ça a l’air un peu woohoo, je suis curieuse de le lire.


Voilà un petit aperçu des livres que j’ai envie de dévorer cet été. Ce n’est qu’un aperçu car la liste officielle est plutôt longue haha. Vous remarquerez peut-être que la majorité des ouvrages ont été écrits par des femmes. Je ne l’ai même pas fait exprès mais finalement ça me plait bien. Puis bonne nouvelle, la plupart a été traduit en français. Qu’est-ce qui se trouve sur votre pile à lire pour cet été? Si vous voulez vous tenir au courant des livres que j’ai aimés et lus, ajoutez-moi sur Goodreads!


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *