Catch up & Fleurs fanées

Hello toi, tu vas bien? Moi? Je vais mieux. J’ai été plutôt silencieuse ces derniers temps. J’ai dû publier 4 photos sur Instagram, une ou deux story pendant le mois de juin, seulement deux articles sur le blog et quand la newsletter était due, j’ai juste décidé de ne pas l’écrire. Juin était plutôt meh. Je n’avais envie de rien.

Comment je me sens

Lorsqu’on a annoncé la pandémie mondiale et le confinement, j’ai eu une petite crise d’angoisse. Ensuite je suis revenue en Belgique et je me suis focalisée sur le boulot. Je me suis efforcée à rester optimiste, à penser à d’autres choses, à être productive ou même à ne rien faire. Mais début juin, je pense que tout m’a éclaté au visage. On dit que les phases du lockdown sont similaires à celles du deuil. Je pense que pendant 3 mois, j’étais en plein déni. Et puis les récents événements ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Je suis accablée par la stupidité, la cruauté, la vanité et l’égoïsme du genre humain. Alors bien sûr, ce n’est pas quelque chose de nouveau.

Certaines personnes se sentent supérieures à cause de la couleur de leur peau, de leur âge, de leur sexe, de leur orientation sexuelle et tout autre condition imaginaire qui fait qu’une personne pense qu’elle a le droit de se promener sans masque parce qu’il.elle est un.e demi-dieu.déesse et tout virus mortel lui glisse sur la peau. Et ça me fait tout simplement vomir. Donc au lieu de laisser ma colère prendre le dessus, j’ai préféré prendre du recul. Regarder ce qui se passait autour de moi, discuter avec ma famille et mes amis, lire, apprendre, écouter. Ça m’a ouvert les yeux sur pas mal de choses et j’ai l’impression d’avoir pris un petit coup de vieux. Mais un bon coup de vieux, un coup de maturité on va dire!

Musing, le podcast

J’ai sorti un podcast. Oui oui, je l’ai fait. Après des années à me dire que je devais me lancer, j’ai enfin trouvé ma niche. Musing, est un podcast qui mêle billets d’humeur, inspirations et réflexions sur notre société et les relations humaines. Je dois avouer que sans ce mois de juin 2020, il n’aurait peut-être pas vu le jour ou plutôt il aurait été très basique. Dans celui-ci, je partage mes réflexions du moment et je les lie avec un petit bout d’histoire de femmes inspirantes comme Zelda Fitzgerald, Maya Angelou ou (spoiler alert) Eleanor Roosevelt.

J’aime bien ce format. Le podcast me pousse également à aller plus en profondeur, à réfléchir, à faire des recherches et je pense que ça me manquait. Tu peux retrouver Musing sur Ausha, Apple Podcasts et Spotify, ainsi qu’Instagram!

Retour à Londres

J’ai enfin pris mon billet d’Eurostar direction Londres. Je dois t’avouer que ce n’était pas une décision facile. Il y a des jours où je me dis que je suis stupide, que c’est trop tôt. Il faut dire que les taux de contamination ne diminuent pas vraiment. Puis l’incompétence du gouvernement n’aide pas. En même temps, je suis contente de retrouver Londres. Même si ce sera loin d’être l’été que je m’imaginais. J’ai envie de vivre l’expérience d’un été londonien. Puis je ne vais pas mentir, j’ai envie de retrouver mon indépendance et aussi futile que cela puisse paraître mes vêtements.

Je pense aussi sérieusement à chercher après une nouvelle collocation. J’avais trouvé celle-ci un peu dans la hâte (en trois jours ha). C’était propre, dans un cool quartier, les nanas avaient l’air sympa et ça m’a suffi. Mais la princesse que je suis a besoin d’un peu plus d’espace. Ne serait-ce que pour y mettre un bureau. Car bien que les bureaux de mon agence soient à nouveau ouverts (2 jours par semaine et sous de strictes conditions), je ne me vois pas y retourner.


Voilà où j’en suis. Je pense que cette ‘pause’ d’un mois m’a permis de sauter quelques étapes du deuil. Et je suis arrivée à l’idée que je devais avancer non plus en me concentrant sur les autres, ni le boulot mais sur moi. Car aussi cliché que cela puisse paraître, on a une seule vie. J’espère que tout va bien pour toi, que tu prends soin de toi et que tu fais attention ♥


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *