5 projets pour l’été

Malgré un titre d’article un peu trompeur, on ne parlera pas de vacances ou voyages car soyons honnête, il n’y en aura pas. J’ai écrit dans mon carnet les choses que j’ai envie de faire ou suivre pendant l’été. Et ensuite j’ai eu envie de les partager sur le blog pour échanger avec vous et connaître vos projets estivaux.

#01 – Ranger ma chambre

S’il y a bien une chose que je n’ai pas fait pendant ce lockdown, c’est le fameux nettoyage de printemps. Lorsque j’ai quitté Londres, on était en plein mois de mars. Bien que j’avais nettoyé avant de partir, je crois qu’un gros tri s’impose surtout au niveau de mes vêtements. Car les vestes et les pulls de fin d’hiver n’ont plus vraiment leur place dans ma garde-robe. J’aimerai également essayer de réarranger l’espace pour y mettre un bureau d’appoint. J’ai vu qu’Amazon avait quelques bureaux pliants et je pense que ça peut le faire. En attendant de trouver un nouvel appart avec un peu plus d’espace.

#02 – Apprendre et développer mes connaissances

Je ne parle pas d’apprendre une nouvelle langue ou suivre un cours mais plutôt d’auto-éducation par les mots. Cela inclus bien évidemment les livres audio ou papier mais aussi la recherche à proprement parler. J’adore fouiller dans le passé de femmes inspirantes pour les épisodes de Musing. Au bureau, pour la préparation de stratégie, je dois souvent faire des recherches sur une industrie ou une thématique en particulier. Gagner en connaissance me remplit de joie. Je suis un être curieux, j’adore l’histoire et j’ai toujours soif de connaissance. J’ai envie de m’instruire sur des sujets qui me tiennent à cœur que je connais seulement en surface ou même sur des sujets qui me sont complètement inconnus.

#03 – Ne pas faire d’achat inutile

Au mois de mars, je publiais l’article Money Diaries: Établir un budget pour moins dépenser. J’y partageais mon envie de revoir mes finances, de suivre un budget afin de dépenser plus intelligemment. À l’époque, j’avais prévu de faire un article de follow up pour faire un état des lieux et suivre mon expérience. Mais vu la pandémie mondiale et mon changement de situation, vous dire que j’ai passé la barre des trois mois avec succès serait vous mentir car je n’ai pas vraiment eu de dépenses. Donc c’était facile de me tenir à mon budget.

Néanmoins j’ai pris le confinement pour une expérimentation et cela m’a permis de revoir mes besoins. Chaque semaine, je faisais mes comptes et j’ai envie de garder mes bonnes habitudes. Réfléchir avant de dépenser, poser le pour et le contre et me référer à mon budget si besoin.

#04 – Recommencer à avoir des weekends

Vous avez probablement vécu la même chose, cette sensation que les jours se confondent et sept jours finissent par n’en faire qu’un. Petit à petit je suis tombée dans une routine monotone à traiter chaque jour comme il vient. J’ai l’impression de ne pas avoir eu de weekend depuis des mois. J’ai envie de reprendre possession de ceux-ci. Laisser la productivité pour la semaine et la créativité pour samedi et dimanche. Laisser vaguer mon esprit pour créer du contenu qui me plait, qui me passionne et qui m’inspire pour le reste de la semaine.

J’avais adoré les ateliers d’écriture de Rupi Kaur, ils m’avaient fait énormément de bien. J’ai envie de tester quelque chose de similaire. Mais aussi de me promener avec mon appareil argentique pour finalement le maîtriser et avoir de belles surprises au développement. J’ai envie que mes weekends soient funs et qu’ils aient du sens.

#05 – Me focaliser sur ma santé

Le confinement ne m’a pas soudainement transformée en une athlète. Quand je n’arrive pas à faire face à mes sentiments (bons ou mauvais), à mettre des mots dessus, à les expliquer, à les comprendre, généralement je compense en mangeant (ou en dépensant dans les vêtements, mais ça, ça va mieux). Pas en m’engouffrant avec tout ce qui me passe sous la main mais juste assez pour m’apaiser, combattre l’ennui et surtout ajouter quelques kilos à la balance. Eh bien que ce soit normal de se réconforter dans quelque chose de familier et délicieux comme la nourriture, ma santé générale ne me le rend pas bien.

Alors non, je ne suis pas au régime mais j’écoute mon corps. Mon corps qui digère plus lentement qu’un escargot, qui a besoin de marcher au moins une heure par jour pour se sentir vivant et qui a besoin de 8h de sommeil par jour pour fonctionner correctement.


Voilà donc mes projets pour l’été. On est loin des aventures exotiques ou autres festivités folles dans la capitale anglaise que j’avais imaginé. Mais ça me va. Et vous? Vous avez des projets pour cet été?


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *