Comment stimuler sa créativité

Est-ce que ça t’arrive à toi de te sentir vide et complètement drainé.e de toute créativité? Personnellement à peu près toutes les semaines ces derniers temps. En tant que créatrice de contenu de jour (au taf) comme de nuit (sur le blog), le manque d’inspiration me frappe ponctuellement. Et je ne parle pas seulement de contenu digital mais aussi pour cuisiner, pour m’habiller. Dans ces cas-là, deux options s’offrent à moi. M’enfermer dans ma petite chambre (que j’appelle l’aquarium vu sa taille) et attendre patiemment que l’inspiration revienne comme par magie. Ou prendre les choses en mains et la bousculer! Bien que la première option soit très alléchante pour la reine de la procrastination que je suis, aujourd’hui je vais te parler de la seconde. Comment est-ce que je stimule mon cerveau en quête de créativité?

Prendre soin de soi

Des fois ce n’est pas seulement notre créativité qui nous a quitté mais absolument toute volonté, passion et énergie. Il est temps de faire profil bas, se reposer pour se ressourcer et développer de nouvelles idées. Rien de tel qu’un petit moment de self care. Alors je ne parle pas nécessairement d’une journée complète de pampering mais ne serait-ce que la base, un masque, se faire les ongles ou tout simplement aller se coucher plus tôt. Après tout ne dit-on pas la nuit porte conseil?

Revenir à l’essentiel

Pas de créativité? Pas de problème. L’idée est de faire quelque chose de basic qui ne demande pas ou peu d’effort de la part de notre cerveau. Cuisiner, nettoyer, ranger ou prendre une douche. Notre cerveau fonctionne presque en pilotage automatique. Personnellement beaucoup de mes idées se développent sous la douche. Je ne sais pas si c’est le fait de masser mon cerveau pendant que je me shampouine ou l’eau chaude qui réveille mes sens mais de mon côté c’est plutôt effectif. Si ça coince au niveau de ma garde-robe, je sors tout et je range tout. Ça me permet de redécouvrir des pièces. 

Comment stimuler sa créativité (Victoria Park, London)

Prendre un bol d’air frais

Faire une pause, sortir se promener et se laisser guider par son instinct. Étant nouvelle à Londres, j’adore me promener et découvrir les quartiers qui m’entourent. L’idée est de ne pas réfléchir et profiter du paysage. Si la météo le permet, je m’assieds en terrasse et regarde les gens qui passent. C’est d’ailleurs souvent dans la rue que je trouve mon inspiration que ce soit pour la mode, le blog ou même la cuisine. À vrai dire je me laisse souvent influencée par les vitrines de restaurant et il n’est pas rare que je cuisine des nouilles si je suis passée devant un asiatique ou un burrito bowl si c’était un mexicain.

Créer quelque chose de différent

Au lieu de voir une feuille comme un objet abominable qui te rappelle le syndrome de la page blanche, regarde-la pour son utilité première. Il s’agit d’une feuille de papier sur laquelle tu peux dessiner ou écrire absolument tout ce que tu veux. Laisse-toi tenter par l’écriture automatique. Pâtisse, jardine, brode… J’ai récemment acheté un kit broderie chez Flying Tiger, une nouvelle passion! Créer quelque chose de ses 10 doigts, quelque chose de tangible, c’est tellement satisfaisant.

Comment stimuler sa créativité (Victoria Park, London)

ConsOmmeR du contenu

Il s’agit probablement la solution vers laquelle on se tourne le plus souvent. Laisse-toi porter par les réseaux sociaux. On parle toujours des réseaux de manière négative et pourtant ceux-ci peuvent être une vraie source d’inspiration. Au lieu de consommer vainement, accorde-toi du temps pour ton binge. Une heure montre en main, pas une de plus. Tire parti des suggestions sur Instagram, Pinterest ou encore YouTube afin de découvrir de nouvelles personnes qui pourraient stimuler ta créativité. De manière plus classique, lis un livre, regarde un documentaire, écoute un podcast ou visite une exposition. Ces activités permettent à ton cerveau de vaguer à d’autres occupations qui auront clairement un impact sur ta créativité.

Et pour finir, si c’est au niveau du blogging que ça coince j’aime revisiter mes archives. Cela me permet de voir si certains sujets méritent plus de développement ou si une nouvelle catégorie peut voir le jour. Un autre petit conseil, jette un œil sur Days of the Year. Tu y trouveras toutes les célébrations de l’année des plus engagées à celles les plus tirées par les cheveux. Aujourd’hui (17 novembre) c’est la journée du pain fait maison!


Dans un monde qui va à des millions de kilomètre à l’heure, il est facile de se laisser emporter et perdre sa créativité en chemin. Comment reste-t-on inspiré.e avec cette vague de contenu qui nous attaque de tous les côtés? J’espère que ces 5 petits conseils te seront utiles si toi aussi tu es frappé.e par la page/assiette blanche. Un dernier point non négligeable serait bien évidemment de parler et échanger avec quelqu’un. Ça apporte de nouvelles perspectives et cela permet de diversifier son processus créatif. Si ça te tente, retrouve-moi en commentaire pour partager d’autres idées!


* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *