Toulouse, la ville rose

Toulouse est sur ma liste de villes à visiter depuis tellement longtemps. Et quand l’opportunité de découvrir la Ville Rose s’est présentée, j’ai sauté dessus. Surtout que ça voulait dire de revoir petit chat, Anaïs. Toulouse ne m’a pas déçu une seule seconde. Ces quelques jours ont suffi à me faire tomber sous son charme. I want more! Si vous n’y avez jamais mis les pieds, cet article risque d’avoir le même effet sur vous. Bon maintenant que je vous ai prévenu, on commence la visite?

pretty naive | Toulouse, la ville rosepretty naive | Toulouse, la ville rose

La première chose qui m’a plu en arrivant à Toulouse, c’est son architecture tellement typique du Sud de la France. Les maisons avec leurs petits volets et jardinières. Il faisait beau et chaud, ça sentait les vacances. Plus j’y pense, plus je me dis que je ne pourrais pas habiter dans un lieu qui me donne une impression de vacances. Heureusement que la mer est loin sinon je serai aux abonnés absents au boulot. Puis comment ne pas tomber en amour avec une ville quand elle vous accueille avec un petit mot doux pour vous dire qu’elle vous aime à la folie? Toulouse, you got my heart!

pretty naive | Toulouse, la ville rose

– Basilique Saint-Sernin

Place Saint-Sernin, 31000 Toulouse

_

A Toulouse, deux bâtiments épiscopales se battent les faveurs des habitants. Vous êtes soit team Basilique de Saint-Sernin, soit team Cathédrale Sainte-Étienne (dont je vous parlerai plus loin). La basilique fut établie en mémoire de Saint Saturnin, le premier évêque de Toulouse. Il aura fallu 21 ans pour terminer la construction de celle-ci. Avec ses 115 mètres de long, Saint-Sernin est la plus grand église romane d’Europe. Elle est d’ailleurs classée comme monument historique depuis le XIXè siècle et fut ensuite inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998.

pretty naive | Toulouse, la ville rose

– Sovaga

14 Rue des Lois, 31000 Toulouse

_

Vous aurez clairement l’embarras du choix pour manger. L’adresse que j’ai choisi de partager avec vous est un énorme coup de cœur. Sovaga se définit comme un comptoir végétal et gourmand. Le menu ne se compose que de deux plats: le Sova Bowl et le Burger. Je trouve le concept tellement plus facile et pratique pour la cuisine mais également pour les clients. Je ne supporte pas les menus qui proposent plus de 40 options. J’ai toujours des difficultés à choisir. Ce qui est cool c’est que les plats sont mis à jour selon le calendrier des fruits et légumes de saison. Vous êtes donc toujours sûr d’avoir toujours des ingrédients frais et plein de saveurs face à vous.

J’avais opté pour le bowl (végétarien) composé de millet bulgur à la menthe et raisins secs infusés au gingembre, courgettes rôties, salade thaï, un œuf mollet et un chutney oignons blancs poireaux. Un délice. Et ce chutney oignons/poireaux!!! Anaïs a pris le burger (vegan) composé de pain à base de pancake de maïs aux graines de coriandre, un pâté de lentilles corail accompagné d’ananas, d’une sauce coco citronnelle et basilic thaï, des tagliatelles concombre/betterave et bien évidemment des pommes de terre au thym. Je suis sûre que vous avez déjà l’eau à la bouche. Il ne vous reste plus qu’à y passer si vous vous rendez à Toulouse!

A noter également: Otoya (30 Rue Léon Gambetta) pour les sushis à volonté et La Fiancée (54 Rue Peyrolières) pour un brunch ou un quatre heure avec un chai latte au top!

pretty naive | Toulouse, la ville rose

– Place Saint-Pierre

Rue du Pont Saint-Pierre, 31400 Toulouse

_

En se promenant le long du Canal du Midi, on rejoint la Garonne et la Place Saint-Pierre dont le quais est généralement bondé dès que les températures se réchauffent. Si vous continuez votre promenade à côté de la Garonne, vous tomberez sur le Pont Neuf. Datant du XVIème siècle, celui-ci est le plus vieux pont de Toulouse. Le paradoxe!

pretty naive | Toulouse, la ville rose pretty naive | Toulouse, la ville rose

– Le Capitole de Toulouse

1 Place du Capitole, 31000 Toulouse

_

Visiter Toulouse sans se promener sur la Place du Capitole est comme qui dirait mission impossible. Sauf que je ne l’ai pas fait. Enfin, techniquement. Des installations pour le weekend bloquaient l’accès à la place. Je n’ai pas pu admiré le bâtiment dans toute sa splendeur. Mais ce n’est que partie remise car on était à Toulouse pendant les journées du patrimoine. On a donc pu visiter l’intérieur et vous pouvez me croire quand je dis que c’était magique. L’hôtel de ville de ma ville à côté de celui-ci laisse clairement à désirer. Ca me donnerait presque envie de me marier ce décor! La Place est entourée de petits cafés et restaurants protégés par des arcades construites entre 1851 à 1854. Lorsque vous vous promenez sous celles-ci, vous pourrez admirer une galerie de 29 tableaux représentant l’histoire de Toulouse.

– Ma Biche sur le Toit

4-8 Rue du Lieutenant Colonel Pélissier, 31000 Toulouse

_

Anaïs a voulu me surprendre avec une vue panoramique sur la Ville Rose. Petit hic, j’étais montée avec Mathilde sur la Terrasse des Galeries Lafayette Haussmann à Paris donc j’ai vite flairé le truc! On était un peu déçues par la terrasse, c’est plus petit qu’à Paris et tout est l’un sur l’autre. Mais avec tous ces petits toits rouges et la vue sur les deux clochers, ça vaut quand même le détour! 😉

pretty naive | Toulouse, la ville rose

Toulouse possède également une multitude de cute shops. Anaïs et moi avons clairement fait glisser la carte plus d’une fois. Entre lifestyle shops regroupant des petits créateurs de la région, des papeteries et des friperies, vous en oublierez les grandes enseignes de la rue Alsace-Lorraine. Mes coups de cœur:

      • · La Parenthèse (boutique de créateurs), 50 Rue Pargaminières
      • · La Mucca (papèterie et carterie), 23 Rue des Lois et 15 rue Romiguières
      • · Haut Les Mains (boutique de créateurs), 8 Rue Jules Chalande
      • · Vert et Rose (fleuriste), 1 Place Roger Salengro
      • · Traits (papèterie), 60 Rue des Tourneurs

Si vous avez encore envie d’un peu de shopping, il y a aussi la belle rue du Taur. Ou vous pouvez tout simplement vous perdre dans les petites rues de Toulouse. Des surprises vous y attendent, promis!

– Cathédrale Sainte-Étienne

Place Saint-Étienne, 31000 Toulouse

_

Vous vous souvenez de la Cathédrale Saint-Étienne dont je vous parlais au début de l’article? Elle vous surprendra par son architecture particulière mélangeant différents styles. Il s’agit en fait de deux églises combinées ensemble. C’est probablement cette particularité qui fait qu’elle m’a beaucoup plu!

pretty naive | Toulouse, la ville rose pretty naive | Toulouse, la ville rose pretty naive | Toulouse, la ville rose pretty naive | Toulouse, la ville rose

– Jardin des Plantes

31 Allée Jules Guesde, 31400 Toulouse

_

Toulouse possède pas mal d’espaces verts dont bien évidemment le Jardin des Plantes. Ce jardin public de 7 ha permettait aux étudiants de la Faculté de Médecine Purpan de disposer de plantes médicinales. Celui-ci est également rattaché au Musée d’Histoire Naturelle.

Il y a ensuite le Grand Rond (Rond-point Boulingrin), cet énorme parc public du XVIIIème siècle qui fut transformé en rond-point (200 m de diamètre quand même). Probablement le plus grand rond-point que j’ai vu de ma vie. Je n’aimerai tellement pas le parcourir en voiture, ça semble interminable haha. De part et d’autre du Grand Rond, vous pouvez accéder depuis ses passerelles suspendues au-dessus des boulevards soit au Jardin des Plantes soit au Jardin Royal (Angle Rue Ozenne et Allées Jules Guesde). On ne manque pas de verdure. Puis le vert et ce rose/corail se marient tellement bien ensemble!

pretty naive | Toulouse, la ville rose

Alors Toulouse, la Ville Rose mais pourquoi? Ce qui frappe à Toulouse c’est la couleur des bâtiments publics. Ces tons allant du rose léger à l’orange intense proviennent de la brique de Toulouse que l’on appelle la brique foraine. Celle-ci est réalisée à base de terre cuite et rend vraiment la ville unique. Ces couleurs donnent une impression d’accueil, de chaleur, de gaité. Il fait bon vivre à Toulouse. En parlant des briques, Anaïs m’a accueilli avec quelques produits locaux:

  • · Les briques du Capitole, ce bonbon aux allures de caramel n’en est pas un du tout. Composé de pâte feuilleté pour le croquant et praliné pour le sucré, il devient vite une addiction. Bien qu’il soit bourré de sucre, c’est délicieux. Et ça vient d’une personne qui n’est pas très portée sur le sucré. Je les mange d’ailleurs avec parcimonie!
  • · Les Violettes, comment passer à côté des Violettes de Toulouse qui sont devenues l’emblème de la ville. Je connaissais déjà les Violettes de Liège mais je n’avais jamais goûté celles de Toulouse et en y venant c’était un peu ma mission. C’est clairement plus intense que celles dont j’ai l’habitude.
  • · Le Tariquet, je me devais de terminer par celui-ci. Ce fut une belle surprise. Ce vin sec et fruité m’a plu dès la première gorgée. Je ne peux que vous le conseiller, c’est frais, léger, il se boit tout seul. C’est le cas de la dire sachant que je l’ai presque bu seule et très facilement haha.

En arrivant mardi, Anaïs et sa famille d’amour ♥ (non mais sérieusement il y a moyen de faire une famille encore plus adorable? Je ne pense pas. Des femmes formidables qui ont toutes le cœur sur la main, ça fait chaud au cœur), m’ont accueilli avec un apéro à la bonne franquette comme je les aime. J’ai depuis adopté cette idée avec ma maman. Au lieu d’un souper, on se colle un petit apéro en fin de semaine avec des petits snacks sélectionnés une fois par elle, une fois par moi. J’aime bien. Et je compte emmener ce concept avec moi!

Vous l’avez compris, je suis sous le charme de la Ville Rose et j’ai clairement un goût de trop peu. Cet article a vraiment été réduit à son maximum. J’avais tellement de photos à partager avec vous mais certaines ont dû passer à la trappe malheureusement. J’espère néanmoins lui avoir rendu justice à la Ville Rose. Et si vous n’en avez pas eu assez je vous invite à jeter un œil à mon compte Instagram héhé. Je me verrai tellement vivre à Toulouse, une ville qui allie les points positifs des grandes villes et les larges espaces verts pour se déconnecter. Toulouse, tu me manques déjà!

* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *

  • Ca fait une éternité que je ne suis pas allée à Toulouse! Ma grand-mère paternelle y vivait et mon frère y a fait ses études en école d’ingé donc la ville a un côté familier mais … pas tant que ça! Je n’y suis pas retournée depuis que je suis “adulte”! Le burger m’a donné sacrément envie!

  • Je ne connais pas du tout la ville de Toulouse et je ne suis jamais vraiment allée dans le Sud ouest (je me suis arrêtée à Montpellier), mais j’avoue que tes photos et ton article me donne envie de prendre un billet de train pour y passer la journée.

    • Je te le conseille vraiment, cette ville est superbe. J’ai tellement envie d’y retourner ❤️ et je passerai avec plaisir par Montpellier!! C’était un peu mon regret lors de mon séjour dans le Sud Ouest, ne pas être passer par Montpellier. La prochaine fois héhé

  • Tu as bien bougé ses derniers temps ! c’est trop chouette ! En voyant tes photos je m’aperçois que j’ai plein d’autres villes à visiter sur ma liste haha, je vais bientôt pouvoir dire que j’ai visité plus de villes anglaises que française d’ailleurs…

    En tout tu t’améliores pas mal en street photography, j’adore ❤️

  • J’ai honte, je vis dans les Landes et ne suis jamais allée à Toulouse alors que ça se trouve à 1h de chez moi… Mais ton article m’a bien donné envie, et je note Toulouse dans mes futures visites 😉

    • Haha ton commentaire m’a fait rire! Tu n’as pas à avoir honte du tout, il y a plein de villes belges que je ne connais pas du tout 😅
      Par contre Toulouse est vraiment magnifique donc je suis sûre que tu vas adorer!

  • Je n’ai jamais été à Toulouse, mais tu m’as bien donné envie. C’est vrai que la ville a l’air super chaleureuse avec ce rose orangé partout ! Merci pour les petites adresses, je vais les garder dans un coin de la tête si jamais je planifie quelques jours là-bas dans les prochains mois.
    Et je te comprends pour ne pas vouloir vivre dans une ville qui rappellent les vacances, je me disais ça aussi avant… Sauf que maintenant que je ne vis plus à la mer, ça me manque trop de pouvoir aller à la plage juste après l’école (à l’époque) ou le travail. Alalala, je rêve encore d’été !

  • Je n’ai jamais été à Toulouse, et ton article donne envie de la découvrir. Tu as le don de dénicher des pépites en bonnes adresses 😉
    J’ai une amie de Toulouse, j’adore l’accent, chantant et accueillant; il sent bon le soleil.
    La cathédrale Saint Etienne est étonnante!

    • Je suis sûre que Toulouse te plairait 🙂 pour les adresses, c’est Anaïs elle a été une guide hors pair 😚!
      Je suis d’accord avec toi, c’est probablement ce qui me plait le plus avec les sudistes, leur petit accent chantant 😍
      Cette cathédrale est tellement intrigante car les façades ne vont pas ensemble mais quelque part ils ont réussi à ce que ça fonctionne, ce qui lui donne beaucoup de charme!

  • Tes photos sont vraiment vraiment belles !
    Toulouse est aussi sur ma liste d’envies. Je ne sais pas pourquoi je n’y suis toujours pas allée. Allez, Lyon et Toulouse en 2019, je m’en fais la promesse !

    • Merci Aurore ♥
      Si ça peut te rassurer Toulouse est sur ma liste depuis 2012 donc il était temps! D’ailleurs Lyon l’est probablement depuis aussi longtemps.
      En tout cas je suis sure que Toulouse va te plaire, c’est une ville magnifique 🙂

  • Aaaaaah mon chat, je peux tu venir te faire un gros câlin? ♥ J’aurai mis un petit boute à venir poser mon commentaire ici – honte à moi – mais j’avais lu l’article dès qu’il est apparu dans TL haha! J’ai beaucoup aimé voir Toulouse à travers tes yeux, et tu rends clairement justice à la belle ville rose! D’ailleurs j’aime beaucoup la façon dont tu as édité tes photos! Ton petit mot de fin m’a beaucoup touchée et il vient droit dans mon petit cœur. Je suis contente que tu ai aimé Toulouse et que tu ai emporté avec toi quelques unes de nos traditions héhé! Sache qu’une bouteille de Tariquet t’attends dans mon frigo, tu débarques quand tu veux parce que si Toulouse te manques, sache que tu lui (me-nous) manque aussi ♥!

    • Oooh chaton ♥♥♥ ton commentaire! J’avais un peu la pression mais je suis contente que l’article t’a plu. C’est toujours étrange de voir les autres parler de notre ville. En tout cas j’ai adoré Toulouse et j’ai clairement un goût de trop peu. Puis tu (vous) me manquez aussi ♥ et le Tariquet aussi 😏