Pick your own battle

Depuis ma transition vers un régime végétarien, je me pose de plus en plus de questions sur ma consommation. Pas nécessairement sur la nourriture mais plutôt sur le reste: la mode, les cosmétiques, les objets, l’environnement… J’essaie de m’informer plus sur le sujet, de faire des choix plus réfléchis et de penser durabilité avant tout. C’est loin d’être chose facile.

pretty naive | pick your own battle

Notre société s’est enfin réveillée et propose désormais un million d’alternatives en harmonie avec nos diverses croyances. Mais j’ai l’impression qu’on frôle le débordement. On ne sait plus où donner de la tête, vers quoi se tourner, sans s’attirer les foudres de quelqu’un.

Bio, naturel, cruelty-free, vegan, éthique…

On peut vite s’emmêler les pinceaux car les quatre “tendances” peuvent facilement se marier. Je vous conseillerai de faire vos propres recherches vu que je suis loin d’être une experte en la matière. Néanmoins je tenais à vous donner mon interprétation personnelle de ces termes.

  • Un produit biologique “bio” est fait à base d’ingrédients trouvés dans la nature, il est dit 100% naturel. Pour être qualifié de produit bio, il doit également être certifié Ecocert
  • Le terme cruelty-free indique que le produit fut réalisé sans cruauté, il n’a pas été testé sur les animaux. 
  • La formulation des produits vegan/végétaliens est à 100% sans matière animale. 
  • Un produit éthique est issu de commerce équitable, généralement favorisant les producteurs locaux. 

Histoire de compliquer les choses un peu plus: un produit naturel n’est pas techniquement pas bio tant qu’il n’est pas certifié et cruelty-free et vegan ne vont pas forcément de pair. En règle générale, les cosmétiques vegan sont également cruelty-free mais apparemment il existe des exceptions. Pour bien faire la distinction, je vous conseille l’article Cosmétologie Vegan: Comment s’y retrouver d’Esthelle où elle explique les différents logos auxquels faire attention.

pretty naive | pick your own battle

Mon parcours

Comme beaucoup de personnes, je me suis d’abord intéressée aux produits naturels. Après avoir lu quelques articles sur le sujet, j’ai eu de moins en moins envie d’agresser ma peau avec des produits chimiques. C’est également une transition plus “facile” vu la croissance des sections bio dans les grandes surfaces. Ensuite il ne reste plus qu’à faire un saut dans une épicerie spécialisée pour y piocher ce qu’il nous manque.

Avec ma transition vers le végétarisme est venue la question du cruelty-free. Bien que j’aime les animaux, j’avoue que je suis devenue végétarienne plutôt par goût et avec the sustainability in mind (sauver quelques bêtes c’est du bonus). Néanmoins je n’ai jamais compris pourquoi avec l’avancée scientifique actuelle, certaines marques continuent à faire du mal à ces pauvres petites bêtes. Evidemment, j’ai continué mon questionnement en m’intéressant aux produits vegan. Sauf que c’est bien beau de supporter la cause animale, mais qu’en est-il des conditions humaines? L’éthique dans tout ça, ça vous parle? Et là tout s’embrouille dans ma tête.

Ma routine actuelle

Idéalement j’aimerai que ma consommation soit bio/cruelty-free/vegan/éthique mais je ne vais pas vous mentir c’est loin d’être le cas. Dans ma trousse de toilette, j’ai un peu de tout avec les échantillons qu’on reçoit gratuitement, ceux que les copines vous obligent à acheter (oui, obligent), ceux en promo. Je me suis donnée pour objectif de ne rien jeté ou acheté tant qu’un produit n’est pas fini. Néanmoins une fois que ceux-ci seront à la pointe de leur dernière goûte, j’ai envie de me tourner vers uniquement des produits vegan et cruelty-free. S’ils sont d’origine naturelle c’est le jackpot!

pretty naive | pick your own battle

Les marques choisissent leur bataille et je pense que nous devons en faire autant. Revoir ses priorités, cela ne veut pas dire que l’on n’est pas sensible aux autres causes. Je me dis toujours un petit pas par-ci, un petit pas par-là et c’est comme ça qu’on influence les changements. Comment définissez-vous votre consommation? Quelles sont les valeurs qui vous importent le plus?

Cet article est un peu plus court que d’habitude. I wanted to get this topic out of my chest for a while. Au lieu de déblatérer sur le sujet dans un long pavé, je suis plutôt curieuse de connaître votre avis. A vos claviers ♥

* Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *

  • J’ai trouvé ton article très intéressant, et forcément ça me parle.
    Je pense comme toi : il faut faire un choix, car il est rare de trouver LE produit qui regroupe tout ça. Pour le moment, j’ai surtout pas mal réduit ma conso de produits esthétiques (par flemme et pour faire des économies), sinon je me concentre sur tout sur ce qui est CF. De plus, j’essaie de réduire mes déchets aussi, donc je craque moins facilement sur des produits en bouteille (même si une marque pour cheveux CF et vegan me fait trop envie, je crois que ça s’appelle Milai & Nilai, mais c’est tellement cher). Bref… Ce n’est jamais facile de trouver les produits parfaits quand notre conscience est éveillée.
    Bisous !

    • Et je suis sûre qu’en réduisant ta consommation de produits esthétiques, ta peau doit bien te le rendre aussi non?
      Là je me focalise sur le Cruelty Free aussi, je pense que c’est la valeur qui est plus chère à mon coeur et ensuite le reste c’est du bonus.
      Comme tu dis ce n’est pas facile de trouver un produit qui rentre dans toutes les catégories et en plus soit abordable, c’est la folie.
      En tout cas merci pour ton commentaire ma jolie 😘

  • Pour ma part j’ai commencé par les produits capillaire. J’ai donné tous les shampoings et après-shampoing que j’avais (et j’en avais un peu trop pour une seule tête) et j’ai dû en jeter un car sa composition était vraiment horrible et je ne me voyais même pas le donner à quelqu’un. J’ai acheté des produits plus clean, arrêté la coloration chimique… Mon point faible est le shampoing sec Batiste que je continue d’utiliser 😕
    Puis je me suis dit qu’il fallait que je m’attaque aux produits pour ma peau aussi. J’ai scanné mes placards avec l’app Yuka et ce n’était pas beau à voir. J’ai encore pas mal de produits à finir mais je réfléchis au prochains achats. J’ai déjà changé de déodorant pour adopter un Schmidt’s. J’ai aussi changé mon nettoyant visage (bio, crualty free and vegan) et je suis à la recherche d’une crème de jour. J’essaie de choisir plutôt des produits avec des compositions naturelles.

    • C’est fou ce qu’il peut se retrouver dans les produits de beauté, ça fait peur des fois! J’adore le shampoing sec Batiste, impossible de trouver un autre qui fonctionne si bien sur mes cheveux 🙁 quoi que j’avais eu un échantillon de Klorane, il est vraiment bien mais je ne suis pas sûre que ce soit bio. Je sais qu’il est sans Parabens, Sulfates, Sodium Chloride, Colorants donc c’est déjà ça. Il faudrait le scanner avec l’app héhé
      Tu as opté pour lequel Schmidt’s? J’adore le Bergamot + Lime 🙂
      Et je suis curieuse quel nettoyant visage utilises-tu? Avec mon retour en Belgique, je ne m’y connais pas trop dans les marques disponibles ici héhé

      • Pour le déo, j’ai pris Bergamot + Lime aussi, j’étais d’ailleurs retourné voir les articles sur ton blog à ce sujet !
        Pour le nettoyant c’est la marque Pulpe de vie, le frimousse à la tomate bio. L’odeur est un peu étrange mais ça ne me dérange pas plus que ça. J’aime bien son format car ça sort en mousse légère. C’est une marque française, je ne suis pas sûr qu’elle soit en Belgique mais sait-on jamais 😊
        Et pour info, j’ai scanné le shampoing sec Batiste et il a une note de 65/100 (sans silicone et sans sulfate nocif), ça pourrait être pire 😅

  • Bonjour.
    Merci d’avoir cité mon article. Mais rendons à César ce qui appartient à César : je n’ai pu le rédiger que grâce à Quentin du blog Merci Végan qui lui est le spécialiste de la question et des labels.
    Bonne soirée!

  • Très chouette article, je me retrouve beaucoup dans ta réflexion.
    Comme toi, mon végétarisme m’a amené à me questionner de manière générale sur ma consommation : au début j’avais dans l’idée de n’acheter que des produits CF, puis finalement quand on chercher ce genre de produits on tombe souvent sur des marques bios (mais pas tout le temps comme tu le souligne). Maintenant j’essaie d’acheter carrément Vegan, car de nombreux produits le sont de plus en plus donc ça facilité les choses (puis à terme j’aspire à le devenir complètement).
    Ce n’est jamais évident de changer ses habitudes, les débuts peuvent paraitre compliqué et finalement je trouve ma vie beaucoup plus simplifié comme ça, beaucoup plus économiques aussi car je ne craque pas sur n’importe quoi et ça me permet justement d’investir dans des produits de qualités (en cosmétiques, et puis aussi en truc mode depuis quelques temps).
    Ton article m’a permit de découvrir d’ailleurs que Neutrogena avait sorti une collection ‘naturelle’, c’est super chouette !

    • A mon tour, je me retrouve énormément dans ton commentaire. Je n’avais pas vraiment pensé au fait des économies car on se limite à certaines compo mais au final c’est vrai. Je n’ai pas un million de produits qui s’accumule dans ma salle de bain car je sélectionne vraiment les produits. On a l’impression que c’est plus cher, oui sur le coup peut-être mais au final vu qu’on se limite à un produit et pas 25 shampoings aux senteurs différentes, sur le long terme je pense que c’est plus rentable!
      Oui! Je ne sais pas s’ils sont dispo chez nous mais j’ai adoré leur gamme surtout les crèmes hydratantes pour le visage de jour et de nuit 👌