Best Books of 2018 #1

Vous connaissez mon amour pour la musique. Je ne manque jamais une opportunité de voir mes groupes préférés live. L’année dernière, je vous présentais mes meilleurs concerts de 2017 dans les articles Live Music Junkie. Bien que je sois allée à quelques shows cette année, il semblerait que le cru de 2018 ne soit pas aussi riche que celui de 2017. Alors au lieu de parler musique, nous allons parler livre. Je pense d’ailleurs que cela devrait plus vous plaire beaucoup plus vu que mes articles musiques n’ont pas énormément de succès, probablement car nous n’avons pas les mêmes goûts!

Au risque de me répéter, en 2018, j’ai eu envie de reprendre la lecture de manière un peu plus sérieuse. Lire me manquait énormément. J’ai revu mes priorités, j’ai laissé tomber pas mal de séries au détriment de la lecture et je dois avouer que j’en suis plutôt ravie. J’adore les tv shows mais je trouve que c’est quelque chose d’instantané alors qu’un livre peut littéralement vous transporter à l’intérieur d’une histoire. 2018 a également été l’année où j’ai découvert les livres audio (retrouvez ma première expérience avec les livres audio), ce qui m’a clairement permis de surpasser mon objectif GoodReads de 25 livres en 2018. Je vous mettais dans la confidence concernant mes techniques pour trouver du temps pour lire dans cet article.

Aujourd’hui, je vous présente donc mes 9 livres préférés pour la première moitié de 2018. Si vous avez lu mes favoris de janvier à mai, certains ne vous seront pas inconnus mais je me devais de les mentionner et j’espère qu’ils vous plairont!

pretty naive - Best Books of 2018

Get your sh*t together – Sarah Knight

En constant questionnement sur ma vie, j’adore lire les livres qui traitent du développement personnel. Je n’ai pas vraiment confiance en moi du coup si je peux piocher l’un ou l’autre conseil intéressant pour me sentir mieux, je suis preneuse. Bien évidemment les livres sur le développement personnel ne vont pas vous transformer en une personne sûre d’elle en un tour de baguette magique. Néanmoins c’est intéressant de lire le parcours des autres, c’est également rassurant de voir qu’on n’est pas seul à penser de la sorte et finalement avec un bon état d’esprit on arrive toujours plus ou moins à s’en sortir.

J’adore tout particulièrement les livres de Sarah Knight. Elle ne mâche clairement pas ses mots, vous dit les choses de manière franche et directe. Ca ne fait pas toujours plaisir à entendre mais je pense que parfois on en a besoin pour être un peu secoué et se réveiller. On est tous paumé, personne n’est à 100% heureux et accompli dans tous les aspects de sa vie mais au lieu de se lamenter sur notre sort, it’s time to get your sh*t together! C’est triste à dire mais il y a des millions de personnes qui vivent a really really sh*tty life. Comment ose-t-on se lamenter sur notre sort alors qu’au final, la plupart d’entre nous possède un toit au-dessus de notre tête, a de quoi manger, a une éducation, a un job aussi chiant et peu motivant soit-il, a une vie sociale même si de temps en temps celle-ci est plutôt calme… La vie n’est pas parfaite mais nous sommes maître de notre destin et il est temps d’agir tel quel.

You do you – Sarah Knight

Un autre livre de Sarah Knight. Je vous l’ai dit, j’adore cette nana et j’ai d’ailleurs hâte de lire The Life-Changing Magic of Not Giving a F*ck. On se met une pression de fou pour tout et n’importe quoi. Parce qu’à tel âge, on n’est pas encore marié, on n’a pas encore trouvé notre vocation, on n’a pas encore d’enfant, on n’a pas encore de prêt hypothécaire, on vit encore chez nos parents, on n’a pas ci ou ça. Time to chill out. On n’est pas tous programmé pour atteindre tel ou tel plateau au même moment. On a tous des priorités différentes pour certains c’est la famille, pour d’autre c’est leur carrière ou encore les expériences. Et c’est plutôt cool d’être à différents stades de la vie, ça nous permet de partager sur différents sujets, c’est bien plus enrichissant. J’en parlais dans mon article Being at a different life stage than your friends et je pense d’ailleurs que You do you de Sarah Knight m’a énormément inspiré cet article. Il est temps que nous arrêtions de nous comparer aux autres car flash news: no one is identical! 

How to be a Bawse – Lilly Singh

Au cas où vous ne la connaissez pas, Lilly Singh est une youtubeuse de Toronto, plus connue sous le pseudo de Superwoman. A travers ses vidéos, elle traite de manière humoristique de sujets banales de la vie de tous les jours. Je n’ai jamais regardé ses vidéos, c’est juste une thématique qui ne m’intéresse pas particulièrement. Néanmoins son livre How to be a Bawse m’a toujours intrigué. Après tout il s’agit d’un livre sur le développement personnel et I’m a sucker for that kind of book. A travers celui-ci, on en apprend plus sur Lilly et son parcours qui n’a pas toujours été synonyme de paillettes et de licornes. Elle y parle d’amour, d’amitié, de la famille, de confiance en soi, de comment atteindre ses objectifs, de continuer à sourire lorsqu’on a donné tout ce qu’on avait et qu’on est au bout du rouleau. C’est un livre vraiment simple et pertinent à la fois car on peut facilement s’identifier à Lilly. La vie ça craint clairement mais ça ne dure pas, heureusement il y a toujours “de la lumière au bout du tunnel” aussi corny cette phrase peut être. J’ai écouté How to be a Bawse et je comprends pourquoi elle a plus de 13 millions d’abonnés sur YouTube. Elle sait aborder un sujet très sensible de manière sérieuse tout en ajouter une note d’humour, juste ce qu’il faut, pour vous faire sourire et voir le bon côté des choses.

pretty naive - Best Books of 2018

Unfiltered – Lily Collins

Lily Collins est une de mes actrices préférées. Je ne manque jamais un de ses films que ce soit Mortal Instruments (qui est loin d’être un chef d’oeuvre) ou encore Okja, Love Rosie ou plus récemment To The Bone qui m’a particulièrement touché. Unfiltered est une autobiographie où l’actrice raconte son parcours professionnel, ses choix de rôle, son implication dans ceux-ci. Par exemple, sa transformation dans To The Bone alors qu’elle-même a souffert d’anorexie/boulimie. Lily parle également de sa vie personnelle, de comment une enfant pleine de confiance en soi a fini par se raser les sourcils car on se moquait d’elle au primaire, comment elle a dû se battre avec elle-même pour retrouver cette confiance. Elle y traite également de sa relation avec ses parents, son lien très fort avec sa mère, l’absence de son père qui l’a profondément touché, ses relations amoureuses qui sont loin d’être dans la lignée de Love Rosie. C’est un livre très touchant, j’ai adoré en apprendre un peu plus sur l’actrice et si on met la parenthèse Hollywood de côté, j’ai l’impression qu’on a vécu pas mal de choses similaires. Après tout, on est toutes les deux de 1989.

Wildflower – Drew Barrymore

Si vous avez besoin d’un livre qui vous fera passer du rire aux larmes, je ne peux que vous conseiller Wildflower. Drew Barrymore possède une personnalité plus qu’excentrique (il n’y a qu’à jeter un oeil à sa filmographie) et cela se ressent énormément dans cet ouvrage. Je vous conseille plutôt de l’écouter au lieu de le lire, elle n’a clairement pas mis son rôle d’actrice de côté en lisant Wildflower. On vit les événements avec elle qu’ils soient heureux ou pas. C’est une écoute plutôt intense et j’ai probablement eu droit à quelques regards subjectifs de passants lorsque j’explosais de rire sur le chemin du boulot. Elle nous fait part de son parcours depuis le début, c’est à dire, le chef d’oeuvre de Steven Spielberg, E.T. the Extra-Terrestrial, dans lequel elle n’avait que 4 ans. Drew raconte ses difficultés relationnelles, comment sa mère s’enrichissait sur son dos, comment elle s’est émancipée à l’âge de 14 ans, comment en quête d’amour, elle a enchaîné les mauvaises relations mais on en apprend aussi beaucoup plus sur son parcours professionnel autre que jouer la comédie: la production. On ne l’a pas toujours prise au sérieux et pourtant elle a continué à se battre et a fini par rencontrer les bonnes personnes qui ont fait la personne qu’elle est aujourd’hui. C’est un témoignage vraiment touchant et hilarant à la fois.

Note to self – Connor Franta

Il s’agit du deuxième livre de Connor Franta, youtubeur originaire du Wisconsin. Mais je vous rassure tout de suite, Note to self n’est pas une autobiographique type où la personne raconte son parcours (je suppose qu’il l’a fait dans son premier livre A Work in Progress). C’est un livre post-rupture. Connor était dans une relation très fusionnelle, la première depuis son coming-out. Note to self se veut très intimiste, un peu comme un journal dans lequel l’auteur regroupe ses réflexions, ses poèmes, ses sentiments, ses photographies. Contrairement à Wildflower, je vous conseillerai de vous procurer la version papier. Ce livre est magnifique, très visuel, j’en ai aimé tous les aspects. C’est un livre très doux, triste mais optimiste à la fois. J’ai aimé tous les livres que je vous présente aujourd’hui mais si je ne devais en acheter qu’un se serait celui-là. 

pretty naive - Best Books of 2018

Remodelista – Julie Carlson et Margot Guralnick

Bon okay, celui-ci serait probablement le deuxième livre que j’achèterai. Je voue une passion à la décoration d’intérieur. Je suis toujours toute excitée quand j’apprends qu’une copine va déménager et j’adore découvrir les appartements des autres pour soit y piocher des idées déco soit m’imaginer comment j’aurai agencé telle ou telle pièce. Remodelista est un livre sur l’organisation d’intérieur. Julie Carlson et Margot Guralnick partagent leurs conseils d’organisation, comment avec quelques petits changements on peut améliorer notre vie de tous les jours, comment mieux réfléchir à nos achats afin d’éliminer le plastique et penser au long terme et surtout comment toute chose a sa place. Le jour où j’ai mon propre appart ou ma propre maison, je me ferai un plaisir de me procurer Remodelista pour relire leurs conseils et les appliquer à mon chez moi!

Girl in a Band – Kim Gordon

Après avoir vu le documentaire sur le groupe punk The Slits, j’ai eu une soudaine envie de lire des biographies sur des femmes musiciennes. La première fut celle de Kim Gordon, ancienne frontwoman et bassiste du groupe de rock Sonic Youth. Le livre débute avec Kim qui raconte sa dernière montée sur scène avec Sonic Youth, comment l’alchimie entre elle et son mari, lead singer et guitariste, Thurston Moore, n’a plus lieu d’être. On ne sait pas plus. Ni pourquoi, ni comment. Rien. J’ai adoré cette approche très différente des autobiographies habituelles. Cela donnait presque une trame romanesque au livre et surtout cela permet au lecteur de s’imaginer son propre scénario. Si on ne connait pas l’histoire de Sonic Youth, ce n’est vraiment qu’à la fin qu’on apprend les raisons de la séparation du groupe. Je ne vous en dévoilerai pas plus concernant ce sujet. Dans Girl in a Band, Kim Gordon raconte ses débuts dans la musique, ses rencontres avec des millions de personne du milieu comme sa relation à l’adolescence avec Danny Elfman (si, si), la production du premier album de Hole, son amitié très forte avec Kurt Cobain. C’est étrange car elle cite beaucoup de personnes que je connais, que j’admire et avant de venir au Canada, je n’avais jamais vraiment entendu parler de Sonic Youth.

Contrairement à The Slits ou Sleater-Kinney qui étaient des groupes (à leur début) uniquement composé de membres de sexe féminin, Kim était la seule femme dans Sonic Youth, ce qui apporte une perspective complètement différente. Bien qu’elle ait tout de même eu droit à de nombreuses questions sexistes comme “qu’est-ce que ça fait d’être une femme dans un groupe de mecs?” alors que Sonic Youth a vu le jour grâce à Kim et Thurston.

The Day We Met – Rowan Coleman

The Day We Met s’éloigne énormément des autres bouquins dont je viens de vous parler vu qu’il s’agit d’une fiction. Celle-ci est un peu dans la même lignée que The Notebook et raconte l’histoire de Claire atteinte d’Alzheimer précoce. Âgée seulement d’une quarantaine d’années, celle-ci se retrouve confinée à la maison sous la surveillance de sa mère ou de sa fille de 20 ans, Caitlin. Il y a des jours où elle ne sait plus distinguer lacer ses chaussures, des jours où elle oublie le prénom de sa petite fille de 3 ans, des jours où un mot disparait puis réapparait. Mais la première personne qui s’efface de son esprit est l’amour de sa vie, Greg. Elle a l’impression de vivre avec un étranger, elle ne sait plus qui il est et comment se comporter avec ce dernier. En parallèle, elle a peur que sa confusion l’empêche de révéler un lourd secret à Caitlin. Caitlin qui possède également sa part de secret. Mais est-ce bon d’en parler à sa mère? Est-ce qu’elle s’en rappellera le lendemain? Ou devra-t-elle lui expliquer à nouveau?

Alors que The Notebook retrace les événements du passé, The Day We Met est écrit de manière très différente. On a droit à quelques flash backs lorsque les différents protagonistes sont au commande du Memory Book de Claire mais l’action se passe dans le présent. On y suit la détresse de sa famille ainsi que le combat de Claire pour garder la raison et on en apprend beaucoup plus sur la maladie d’Alzheimer. Je dois vous avouer je ne connaissais pas grand-chose sur le sujet. Je pensais qu’au fur et à mesure que le cerveau régresse,  les personnes atteintes de la maladie confondent leur entourage avec des personnes du passé passant de l’âge adulte à l’adolescence à l’enfance. Alors que l’entièreté de leurs habitudes est chamboulée. Ils perdent le sens de l’orientation, ne savent plus distinguer la droite de la gauche, se mêlent dans leur vocabulaire et peuvent même oublier leur propre date de naissance. J’ai trouvé ce roman très beau mais également triste. On se doute un peu de la tournure des événements (les secrets) mais la fin réussit à garder un peu de mystère jusqu’aux dernières pages.

Voilà donc un petit échantillon des livres que j’ai dévoré de janvier à juin 2018. Il y a bien évidemment eu quelques flops mais ceux-ci sont vraiment mes préférés et je ne peux que vous les conseiller. Vous l’avez peut-être remarqué mais les livres de ma photo de couverture n’ont rien à voir avec ceux que je vous ai présenté dans cet article. Tout simplement car j’emprunte tous mes livres à la bibliothèque et ceux-ci font parties de ma liste à lire héhé. Seriez-vous tenté par un des bouquins dont j’ai parlé? Quels ont été vos livres préférés depuis le début de l’année?

Inscris-toi à la newsletter de pretty naive en cliquant ici *

  • Haha, quand je lis ton avis sur Get Your Sh*t Together et que je repense au commentaire que je viens de laisser sur ton article “Being at a different life stage than your friends”, je me sens un peu dans le malaise x) C’est sans doute un signe comme quoi je devrais lire ce livre! Wildflower est toujours dans ma wishlist et pourquoi pas y ajouter Unfiltered 🙂
    Voici quelques unes de mes lectures préférées depuis le début de l’année: Tuesday Nights in 1980 de Molly Prentiss, Lucky Man: A Memoir de Michael J. Fox, It Only Happens in the Movies de Holly Bourne et Les Disparus du Clairdelune de Christelle Dabos 🙂

    Bises ma belle <3

    • Haha je ne peux que te le conseiller, ce genre de livre ouvre vraiment les yeux 🙂
      Héhé dans les 4 que tu viens de citer, j’en avais mis deux dans ma liste aussi après tes articles 😘

  • Avec tous les livres que tu as lu cette année je me demandais justement si tu allais nous refaire des articles lecture 🙂
    Les livres de Sarah Knight ont l’air intéressants, ça fait toujours du bien qu’on nous rappelle des choses comme ça qu’on a tendance à vite oublier.
    How to be a Bawse est traduit en français, je vais l’ajouter à ma liste !
    Contrairement à toi, je ne lis que des livres de fiction, c’est ce qui me transporte. Je n’ai pas du tout le réflexe de me diriger vers autre chose.
    J’ai adoré The Day We Met, c’était vraiment beau bien que vraiment triste.
    Pour ma part j’ai beaucoup aimé Les gens heureux lisent et boivent du café que j’ai lu récemment et je suis actuellement en train de lire la suite qui me plait tout autant.

    • J’ai pas envie de faire des articles de lecture à proprement parler car ça ne me ressemble plus trop et j’en aurai beaucoup trop! Haha qlors que je me suis dit qu’une compilation de 6 mois c’était idéal 😃
      Je suis tellement d’accord avec toi!
      J’espère que How to be a Bawse te plaira 🙂
      J’adore tellement le nom de ce livre, je pense que tu en avais parlé et que je l’avais déjà ajouté à ma liste car ça me dit quelque chose 🤔