define your style

En commençant la série “Decluttering my Closet“, mon but était de me séparer des vêtements qui encombrent mon garde-robe, ceux qui sont refourgués au fond, que j’ai oubliés après les avoir portés un maximum de… trois fois. L’idée derrière cette démarche n’est absolument pas de créer une garde-robe minimaliste mais plutôt d’y rassembler des pièces dans lesquelles je me sens bien. Il m’est arrivé plus d’une fois d’imaginer une tenue, de la porter puis de jeter un oeil dans le miroir des toilettes du bureau et me rendre compte que cette tenue, super à la mode, n’était pas à mon avantage.

La mode est fascinante. Néanmoins elle n’est pas à voir comme étant l’unique ligne de conduite. Selon moi, c’est plutôt un guide de base que l’on suit un peu, beaucoup ou pas du tout. Les essentiels des uns ne sont pas nécessairement les essentiels des autres. En faisant le tri, petit à petit je me suis rendue compte des pièces en ma possession, des couleurs, des matières ou encore des coupes que j’affectionne et par la même occasion, j’ai pu redécouvrir mon style.

Smart Shopping

Dans la Phase 1, je vous disais de tout essayer avec votre jeans préféré. Non pas seulement pour que vous vous sentiez bien dans ce que vous portez mais surtout si un top ne va pas avec votre jeans préféré, c’est qu’il n’a pas sa place dans votre garde-robe. Lorsque vous faites un tri ou du shopping, posez-vous toujours cette question: est-ce que cette pièce fonctionne dans mon closet? Imaginez des tenues. Si plusieurs vous viennent à l’esprit, it’s a keeper. Si rien ne vient ou que vous devez ajouter tel ou tel morceau pour compléter la tenue, déposez-le. Il y a de grandes chances que vous n’achetiez jamais ces autres morceaux et du coup, ne porterez jamais ce qui se trouve entre vos mains.

Keep your body shape in mind

Avec uniquement des morceaux que j’aime sincèrement, j’ai confiance en mon choix de tenue le matin même quand je finis par enfiler un pull vintage oversize au dessus d’une paire de legging.

Il m’a fallu au moins une cinquantaine d’essai de boyfriend jeans (je n’exagère pas) avant de trouver celui qui me convenait: aucun. La coupe ne me va tout simplement pas. Mes jambes sont mon atout alors autant les mettre en valeur. Je n’ai pas le combo fesses/hanches de Beyoncé, ce qui rend les jeans coupe boyfriend hideux sur moi. Par contre le mom jeans, taille haute, serré sur les 3/4 de la jambe, coupe droite dans le fond, fonctionne parfaitement avec ma silhouette donc j’ai fait mon stock: un noir noir, un bleu foncé, un bleu jeans et un bleu clair ♥

define your style | prettynaive

Avoid labelling

Je n’ai jamais réussi à définir mon style dans une catégorie. C’est pourquoi plus jeune, je me disais “grunge” ou “emo” avec les guillemets car je trouvais cela bien trop réducteur. Pourquoi devoir obligatoirement se focaliser sur un style précis? Votre garde-robe ne doit pas correspondre à ce que l’on attend de nous (selon votre âge, sexe, profession, religion, culture) mais elle doit nous ressembler à nous et à nous seul. Lorsque vous définissez votre style ce n’est pas le définir dans une catégorie mais plutôt le définir en termes de pièces/coupes/couleurs qui vous plaisent. Regardez Karl Lagerfeld. He is Fashion. Mais pourtant son look n’est pas très “à la mode”. Vous voyez ce que je veux dire?

My go-to outfit

Mon closet n’est pas minimaliste mais ma palette l’est. La majorité est composé de noir, blanc, gris et une déclinaison de jeans. Il y a bien sûr quelques touches de couleur mais très sparse: un peu de rouge, un peu de rose (baby pink ou dusty rose) puis depuis quelques temps du jaune (je vous en parlais dans l’article the Yellow Obsession). Au fur et à mesure, on se rend compte des couleurs qui fonctionnent bien avec notre teint et celles que l’on devrait éviter comme la peste. Pour ma part, vous ne trouverez jamais de mauve, violet, brun, beige ou kaki (à l’exception d’une veste militaire) dans mon closet. D’ailleurs je ne porte pas de pantalon d’une autre couleur que noir ou jeans.

define your style | prettynaive

Je n’aime pas non plus les gros motifs à l’exception des lignes et des fleurs. J’aime quand un t-shirt possède un petit design comme une broderie ou un slogan mais jamais vous ne me verrez porter un haut avec plein de petits dessins multicolores. Ma tenue de prédilection est composée d’un t-shirt blanc à la coupe boyfriend (généralement avec un slogan ou de type band tee) rentré dans mon mom jeans couleur bleu jeans, jeans légèrement retroussé et une paire de Old Skool Black/White ou White/White. Plusieurs coupes me plaisent concernant les hauts: halter neck, mock neck, turtle neck et je voue une passion pour les bodysuits. En hiver, il n’est pas rare de me voir arborer le look de Steve Jobs: un sous pull noir à col roulé, un mom jeans et une paire de Vans. Rien de tel que des selfies pour vous montrer mon look sans la moindre mise en scène!

Atteindre un closet qui nous ressemble c’est améliorer son style de vie, réduire le stresse du matin et par conséquent augmenter son niveau de joie. La mode m’amuse. J’adore expérimenter avec mon style afin de trouver ma marque de fabrique. Bien évidemment mon style n’est pas unique. Vous devriez voir à Toronto tout le monde est un hipster à sa façon. Je puise beaucoup de mon inspiration dans les gens que je rencontre en rue et j’aime m’approprier certaines pièces à ma sauce. Quelles sont les pièces phares et les couleurs principales de votre garde-robe?

***

ne manquez jamais une publication de pretty-naive.com
facebook | twitter | instagram | pinterest | hellocoton