L.A. travel guide – for the museum noob

En faisant quelques recherches au préalable, j’ai découvert que Los Angeles possédait énormément de musées. Je dois vous avouer que la visite des studios Fox et compagnie ne m’intéresse pas vraiment, je n’ai jamais été attirée par le strass et les paillettes que suggère Hollywood. Par contre je suis une museum noob à mes heures perdues.

Museum of Contemporary Art

Le 24 décembre, veille de Noël, beaucoup d’endroits étaient fermés afin de célébrer les fêtes. Histoire de m’occuper et ne pas trop ressentir la solitude de Noël, j’en ai fait une journée culturelle. Il existe plusieurs branches du Museum of Contemporary Art, pour ma part je suis allée à celui de Grand Avenue car j’allais ensuite me rendre au Board Museum juste en face. Néanmoins si vous achetez un ticket pour le MOCA Grand, votre entrée vous donne également accès au MOCA Geffen. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un musée dédié à l’art contemporain. L’artiste à l’honneur était Anna Maria Maiolino, une artiste brésilienne, dont j’ai trouvé l’art très varié et surréaliste mais vous y retrouver aussi Picasso, Pollock ou encore Warhol. Je vous laisse avec une sélection des pièces qui m’ont le plus plu. L’admission est gratuite les jeudis de 17h à 20h!

Moca, Los Angeles

The Broad Museum

The Board est un autre musée d’art contemporain mais je dirai qu’il est un peu plus bold et tacky avec des artistes politiquement affirmés et des compositions très colorées. L’entrée au musée est gratuite toute l’année! Par contre ils vous conseillent de réserver votre ticket à l’avance pour éviter les files interminables et surtout un refus à l’entrée du musée vu sa popularité. L’exposition Yayoi Kusama: Infinity Mirrors y était également disponible jusqu’au 1er janvier mais elle est soldout! Bon c’est un mal pour un bien car elle déménage au AGO à Toronto au mois de mars.

The Board

National History Museum Los Angeles County

Je dois vous avouer que je n’avais pas prévu le National History Museum dans mes plans. Jusqu’à ce que je voie un drapeau sur un lampadaire faisant la publicité de l’exposition Tattoo. Je l’avais manquée à Toronto pour je ne sais quelle raison du coup j’ai sauté sur l’occasion. L’entrée au musée est de $15 et si vous souhaitez y découvrir l’exposition sur l’évolution des tatouages, c’est $5 de plus alors autant en profiter.

Le musée d’histoire naturelle propose plusieurs collections: sur les dinosaures, sur les mammifères aujourd’hui extincts, sur l’évolution de Los Angeles de 1542 à 1941, sur les oiseaux, sur les minéraux et pierres précieuses, sur les coquillages, une mini salle est dédiée aux civilisations Inca/Maya/Aztèque (bien trop petite à mon goût). A l’extérieur il y a également un jardin avec diverses plantes typiques de la Californie et ensuite le Rose Garden.

National History Museum Rose Garden

Pour les amateurs de tatouage, je vous conseillerai vraiment d’y jeter un oeil à l’exposition Tattoo. On y retrace l’histoire du tatouage, les différentes significations (embellissement, appartenance, marquage), les techniques d’antan et d’aujourd’hui et du coup l’implication du tattoo à Los Angeles. Il y a même un salon de tatouage dans le musée où différents artistes ont élu résidence. Se faire tatouer dans un musée, je trouve le concept génial!

Annenberg Space for Photography

L’Annenberg Space for Photography est un espace dédié à la photographie. Jusqu’au 4 mars vous pouvez y découvrir gratuitement une exposition dédié à Cuba. On y retrouve des clichés de la vie cubaine en plein coeur d’Havana et sur les côtes cubaines ravagées par le cyclone de 2016. C’est un contraste étonnant. Certaines photographies traitent de la classe artistique cubaine étrangement moins touchée par le communisme que les autres classes. Cuba est une île pleine de couleur et d’émotion ce qui transparait énormément dans les clichés et films proposés lors de l’exposition Cuba Is. Les photos ne sont pas autorisées mais je n’ai pu résister à la tentation histoire de vous en donner un très bref aperçu!

Qui a dit que les rues de Los Angeles étaient uniquement remplies de célébrités et de magasins? Vous seriez bien surpris! Et ceci n’est qu’un aperçu des expositions que vous pouvez découvrir. Par quel musée seriez-vous le plus tenté?

***

ne manquez jamais une publication de pretty-naive.com
facebook | twitter | instagram | pinterest | hellocoton