Boy likes Girl. Girl doesn’t.

Vous savez l’adage qui dit “un de perdu, dix de retrouvés“? Je n’y ai jamais cru jusqu’à ce que je le vive moi-même. Ca peut paraître présomptueux mais personnellement si j’avais pu l’éviter ça aurait été préférable. Car ce qu’on ne vous dit pas c’est que dans les dix qui s’intéressent à vous, aucun n’en vaut vraiment la peine. Depuis le mois de septembre, je suis allée à huit dates et deux de mes amis ont soudainement décidé que je leur plaisais. Awkward situation en perspective!

Je ne sais pas comment vous fonctionner en amour mais personnellement je ne suis jamais amoureuse de quelqu’un avant d’être en couple avec cette personne. Pour moi, l’amour comme la passion sont des choses qui se construisent à deux. On peut avoir un coup de coeur pour quelqu’un oui mais de là à définir cela comme de l’amour non. Par contre s’il n’y a pas ne serait-ce qu’une micro étincelle lorsque je rencontre quelqu’un, je ne vois pas pourquoi s’investir plus loin. C’est une perte de temps pour l’un comme pour l’autre. Du coup, je n’ai donné suite à aucune de mes dates. Certains l’ont bien pris, d’autres n’ont plus donné de nouvelles et d’autres l’ont moins bien pris.

Comme je le disais au début de mon article, deux amis ont soudainement développé des sentiments amoureux pour moi. Pourtant mon comportement vis-à-vis d’eux n’a pas changé. Alors oui, j’avoue, je suis de caractère “flirty” mais tout le monde le sait donc ce n’est pas comme si j’envoyais le moindre signe non plus. L’un d’entre eux a bien bien tenté sa chance et s’est ramassé. On ne s’est plus parlé pendant deux semaines. Je ne savais pas trop comment aborder le sujet, je n’avais pas envie de le mettre dans la fameuse “Friendzone” et lui pensait m’avoir fait peur. On en a parlé et à priori c’était juste une lubie du moment donc ça me rassure un peu. Oh les deux ne se connaissent pas et on est censés aller à un concert à trois. Ca risque d’être intéressant!

Ce qui m’a fait repenser mes amitiés avec les garçons. J’ai toujours eu l’impression de mieux m’entendre avec les mecs. Qu’on se le dise, en amitié ils sont bien plus faciles que les filles. En amour, par contre, j’ai des doutes haha. Mais en amitié, je les trouve moins prise de tête, plus cool, moins calculateur et surtout moins compétiteur. Ca fait du bien de passer une journée avec un pote. C’est clairement rafraichissant. Pas besoin de se prendre la tête sur des petits détails.

Puis je me suis rendue compte du fait que j’ai des potes mais ce n’est jamais allé plus loin dans l’amitié. Je n’ai pas de meilleur ami. Alors que mes amitiés avec les filles sont plus profondes. Je me suis demandée pourquoi. Puis j’ai découvert un genre de “pattern” dés que je me rapproche un peu trop d’un mec, je veux dire d’un point de vue personnel pas physique, ça part en sucette (c’est le cas de le dire). Soit on finit en couple, soit il s’intéresse à moi sur un plan plus intime et moi pas du tout. J’ai toujours cru en l’amitié fille/garçon mais là je commence à en douter.

J’ai lu plusieurs articles sur les sujets et les avis sont partagés sur la question. Etrangement il semblerait que ce soit toujours la fille qui va tomber amoureuse du garçon et non l’inverse. Pourquoi? Je déteste cette image que l’on a des filles qui sont plus sensibles et fragiles lorsqu’on parle des sentiments. Vous en pensez quoi vous?