5-BEAUTY-PICKS (3)

Five products, one makeup. 
 
1. Sur mon visage, le célèbre HYDRATANT TEINTE de LAURA MERCIER. Je l’utilise avec parcimonie car je l’ai acheté aux Etats-Unis. Et oui, encore un produit ramené des USA mais que voulez-vous on y fait de réelles bonnes affaires donc je ne vais pas m’en priver !
Bien que la texture du produit soit épaisse, le résultat est léger. Après tout il s’agit d’un hydratant teinté !  On a pas l’impression de porter une lourde couche de fond de teint sur le visage. Ma peau continue à respirer, tout en étant hydratée et protégée (SPF 20). La couvrance est plutôt bonne : unification du teint, rougeurs et imperfections estompées. Vu que ma peau n’est pas trop capricieuse ces derniers temps, je pourrai clairement sortir comme ça. Mais vous me connaissez, c’est pas près d’arriver ahah

2. En vidant mes tiroirs, j’ai redécouvert un produit coup de coeur : l’anti-cernes/correcteur HEALTHY MIX de BOURJOIS. Je l’avais acheté en même temps que le fond de teint qui malheureusement était trop liquide, trop foncé et trop glowy pour moi. En comparaison, le correcteur est génial !Habituellement les produits deux en un, je les utilise soit pour mes cernes soit pour mes imperfections mais ici, il fonctionne très bien pour les deux usages ! La couvrance est très bonne, aucun démarcation n’est visible, il se fond parfaitement dans ma peau. Petit point négatif néanmoins : l’embout applicateur, il dose très mal et je me trouve toujours avec un surplus de produit :/

3. Cet eyeliner MAYBELLINE m’a tout de suite tapé dans l’oeil quand je l’ai vu. Un dupe pour They’re real Push-up liner de Benefit Cosmetics pour le tiers du prix, je prends ! Surtout que les revues sur ce produit sont loin d’être glorieuses alors je ne voulais pas me faire avoir. Et franchement j’ai bien fait de me contenter du LASTING DRAMA 36H GEL LINER BLACK SHOCK de Maybelline.

Le produit est prometteur car il allie un eyeliner gel avec une application au feutre. D’un côté on retrouve un embout en silicone qui diffuse le gel et de l’autre côté une partie à “twister”. On est supposé tourner celle-ci une fois pour faire sortir du produit. Bon j’ai dû m’y prendre à plusieurs fois et ensuite je me suis retrouvé avec un paquet que j’essuie sur ma main pour un test : le trait est fin et précis. On croise les doigts pour que ce soit le même résultat sur la paupière. Après avoir complètement loupé un oeil (trait trop épais qui se termine en un gros pâté), je m’en sors plutôt bien avec le second. Aurai-je réussi à dompter la bête ? Le seul soucis est que le produit est très résistant donc avant de tout recommencer, je passe mon oeil au démaquillant waterproof. Le trait s’efface sans problème mais malheureusement je dois appliquer à nouveau mon anti-cernes grrr.

L’embout en silicone est flexible, ce qui pose problème en fait ! C’est peut-être un produit très innovant mais loin d’être facile d’utilisation. J’ai dû rattraper plusieurs fois le coup avec des cotons tiges et mon eyeliner habituel. Déçue 🙁

4. Un article 5-Beauty-Picks n’en serait pas vraiment un sans un blush. FRAT BOY de THE BALM. Le packaging a comme toujours un superbe design vintage. Il s’agit d’un “vieux” corail, d’ailleurs vous pouvez apercevoir la couleur sur mon pinceau héhé. La pigmentation est dingue ! Tellement que le lendemain je peux encore utiliser mon pinceau sans ouvrir le blush et en appliquer sur mes joues 🙂

5. C’est la forme de la brosse qui m’a interpellée avec le mascara FALSE LASH WIRES MIDNIGHT BLACKS de L’OREAL. On dirait une rampe incurvée de skate. Certains picots (en silicone, yes !) sont petits et grandissent au fur et à mesure. Ce qui est super pratique car les petits picots accrochent très bien les cils du coin interne alors que les grands picots vont suivre sur les cils en externe. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire mais ça rend le résultat très précis et diffus. Volume et longueur au rendez-vous. Par contre les cils ne sont pas séparés comme je l’aime et le mascara… pue ! Je vous assure ! L’odeur est horrible !