Moments in the Sun (The Fame Game Series by Lauren Conrad)

Ici, je vous disais avoir dévoré les trois tomes de la série L.A. Candy écrite par Lauren Conrad.
C’est donc tout naturellement que j’ai englouti The Fame Game.
Au début j’étais un peu déçue que le personnage principal de la série ne soit plus Jane Roberts. Ce personnage, bien que fictif, est vraiment basé sur Lauren et son expérience face à la télé réalité. Mais avec le recul, je me dis que ce n’est pas plus mal car je finis toujours par ne pas supporter ceux sur qui tous les malheurs du monde s’abattent (je pense à Serena dans Gossip Girl, Marissa dans the O.C. ou encore Peyton dans One Tree Hill).
Au centre de The Fame Game, Madison Parker bien sûr ! Elle a enfin l’attention dont elle mourrait d’envie. Même si elle doit toujours partager celle-ci de manière plus ou moins égale avec d’autres filles. C’est le jeu 🙂
Après l’échec de sa série Madison’s Makeovers, Madison saute sur l’occasion du nouveau TV Show imaginé par Trevor Lord. Le spitch de The Fame Game est plus ou moins identique à L.A. Candy : quatre filles à Los Angeles à la recherche de la gloire.
Face à Madison, on retrouve Gaby. Elle n’a pas tellement changé cette “idiote” de Gaby si ce n’est que la télévision consomme sa santé à petits feux.
Carmen Curtis, fille de. Le strass et les paillettes font partis de son quotidien depuis qu’elle est née. Et si ça ne suffisait pas à mettre des bâtons dans les jambes de Madison, elle est également bonne actrice ! Rude concurrence !
Que serait la série sans une nouvelle girl-next door à l’image de Jane ? C’est Kate Hayes qui a été retenue pour le rôle. Aspirante chanteuse, elle a quitté son Ohio natal pour la pétillante ville des anges.
A nouveau, la série développe son lot de drames et de tensions, qui sont pour la plupart orchestrés par Trevor et l’équipe de PopTV. Mais au fur et à mesure des livres, on se surprend à avoir de la compassion pour Madison Parker. The Fame Game lui aura tout pris mais également tout donné ! Dommage qu’elle ne s’en soit pas rendu compte plus tôt 🙂
J’étais tellement contente quand j’ai découvert que Lauren Conrad avait écrit une deuxième série. Vous pouvez donc imaginer mon sentiment une fois avoir tourné la dernière page de Infamous, le troisième tome tiré de The Fame Game 🙁