L.A. travel guide – neighbourhood by neighbourhood

Los Angeles est une ville multiculturelle comme vous pouvez vous en douter. Après tout, tout le monde déménage à Hollywood dans l’espoir de percer dans le monde du spectacle. Comme toute ville multiculturelle qui se respecte, elle est divisée en quartier bien défini et chaque atmosphère y est un peu différente: Koreatown, Chinatown, El Pueblo, Little Tokyo… puis il y a les riches. Quoi ce n’est pas un peuple à part entière? Je dois vous avouer que je ne savais pas trop où ranger mes photos de Beverly Hills/Rodeo Drive mais après tout c’est un quartier de Los Angeles donc ça marche!

Angelino Heights/Echo Park

Angelino Heights est un quartier d’Echo Park qui regroupe plusieurs maisons victoriennes. Elles font toutes rêver. Je ne pouvais manquer de passer par là car sur Carroll Ave se trouve la maison utilisée pour l’extérieur du Charmed Manor. Grande fan de la série, je me devais de le voir de mes propres yeux. C’est d’ailleurs cette série qui m’a donné envie d’avoir une maison victorienne plus tard (on peut toujours rêver). Depuis le film Echo Park dont je vous parlais > ici<, j’avais vraiment envie de découvrir le quartier éponyme. Si vous croyez que seul San Francisco était fait de rues en pente exagérément inclinée, vous vous trompez. Los Angeles possède quelques montagnes surtout du côté d’Echo Park. Motivée comme jamais, je suis même partie en randonnée dans Elysian Park. Plusieurs kilomètres plus tard, pleine de poussière et un poumon en moins, une vue imprenable sur la ville depuis Angels Point!

El Pueblo

J’étais déjà allée à El Pueblo en 2013, j’avais adoré cette petite place avec son marché qui vous transporte en un instant au Mexique. J’avais vu Coco au mois de décembre donc j’étais clairement dans l’ambiance. J’ai longtemps hésité à acheter une couverture mexicaine mais au final j’ai craqué pour des Guava Candy, des bonbons faits de pate de goyave. J’en avais goûté combiné avec du fromage en Colombie et ici, la vendeuse me confiait que petites, avec sa soeur, elles en mangeaient avec du lait. Ce combo est un peu notre mélange fromage et figue 😉

Little Tokyo

Je dois vous avouer que j’ai été un peu déçue par Chinatown et Koreatown. Le Chinatown de Los Angeles m’a fait un peu pensé à celui d’Hawaii, très éparpillé et vide. Où est l’ambiance du Chinatown de San Francisco? Ou même celui de Toronto? Koreatown, même chose. Par contre j’ai eu un coup de coeur pour Little Tokyo. Petit mais on était tout de suite plongé dans la culture. Quelques petits restaurants, beaucoup de boba (bubble tea) et surtout plein de magasins les plus kawaii les uns que les autres. J’avais envie de tout acheter: papeterie, produits de beauté et autres mignonneries inutiles. Mais je me suis limitée à quelques snacks et un tapis en bambou pour faire mes propres sushis héhé

Grand Central Market

Si vous souhaitez vous immerger dans toutes les cultures à la fois, je vous conseille de faire un tour au Grand Central Market. Ouvert 7 jours sur 7 de 8h du matin à 22h, venez l’estomac vide car vous aurez envie d’un peu de chinois, un peu de japonais, un peu d’allemand, un peu de mexicain, un peu d’espagnol… C’est assez bruyant mais ça vaut clairement le détour quand vous êtes une foodie!

Beverly Hills/Rodeo Drive

C’était ma troisième fois à Los Angeles et avant ça je n’avais jamais vu le célèbre signe ‘Beverly Hills’ du Beverly Garden Park. Voilà qui est chose faite maintenant. Tant qu’on est en pleine confession, lorsque je me connecte à un wifi et qu’ils me demandent mon code postal, j’indique 90210 comme la série des années 90 haha. Si vous avez prévu de claquer votre argent, c’est le quartier où vous rendre. En quelques instants votre portefeuille sera vide. Pour ma part, je suis juste entrée à & Other Stories. Il n’y en a pas au Canada et très peu aux Etats-Unis d’ailleurs. Quelle joie quand j’ai vu qu’ils avaient des promotions allant jusqu’à -50%! Je suis repartie avec un jeans et un pull. Je faisais clairement tâche avec mon sac & Other Stories quand tous les autres se baladaient avec des sacs Louis Vuitton, Chanel, Tom Ford et j’en passe!

The Grove

Comme si mes dépenses chez & Other Stories n’avaient pas suffi, je me suis également rendue au centre commercial The Grove. Celui-ci est en extérieur et arborait encore les décorations de Noël. Tellement de décoration! C’est un peu le Disneyland des adultes. J’y suis allée pour la seule et bonne raison que la youtubeuse Alisha Marie le mentionne souvent dans ses vlogs. Je n’ai pas été déçue et je suis même repartie avec un sac à dos rouge Topshop à $20 – ohmondieuvingtdollars et des boucles d’oreille à -50%, celles de ma wishlist de Noël héhé. Après ça je me suis empressée de partir afin de limiter les dommages.

Vous remarquerez que je ne vous montre pas Hollywood. J’y suis bien évidemment passée mais plutôt “pour dire de” car ce n’est définitivement pas le quartier de Los Angeles que je préfère. Il y a beaucoup trop de monde, l’air est irrespirable et tout le monde a son nez fixé sur le boulevard. Argh l’horreur!

Sinon vous vous doutez que tout ceci ne s’est pas fait en une journée. Je suis folle mais pas à ce point. D’ailleurs après avoir parcouru tous ces kilomètres, je me suis accordée une petite journée de relaxation pendant laquelle je me suis occupée un peu du blog (on ne se refait pas hé) et ensuite j’ai lu quelques chapitres de mon livre au bord de la piscine de l’auberge. Histoire d’attaquer de plus belle le lendemain! Quels quartiers de Los Angeles vous tenteraient le plus? Un peu de shopping? Quelle cuisine? Pour ma part ce fut souvent végétarien/vegan (le nombre d’option qu’il y a ici c’est fou et les buffalo wings de Veggiegrill – oh lord!) ou mexicain pour mon plus grand plaisir!

***

ne manquez jamais une publication de pretty-naive.com
facebook | twitter | instagram | pinterest | hellocoton