food for thought

Au risque de vous décevoir aujourd’hui nous n’allons pas parler nourriture. Food for thought est une expression anglophone qui signifie quelque chose qui vous fait réfléchir, qui fait travailler vos méninges. Je n’ai jamais été attirée par les podcasts. Sans doute car je n’ai jamais été satisfaite par les émissions qui passaient à la radio. Pour moi la musique était l’élément central et quand la musique a fini par ne plus me convenir, je suis tournée vers mon iPod dans un premier temps puis Spotify. Depuis que je suis au Canada, je n’écoute que Spotify. J’y créée mes propres playlists, je passe quelques heures le weekend à la recherche de nouveaux sons.

Récemment je me suis inscrite à la newsletter CreativeMornings. Chaque semaine, des experts y font un genre de Ted Talk mais en relation avec la créativité. Pendant que je bosse sur mes newsletters de mon côté, j’écoute les vidéos en fond sonore. Un peu comme un podcast du coup? Tout à fait. Je me suis donc essayée à quelques podcasts et je dois dire que j’ai été conquise. Maintenant au lieu d’aller au boulot en mode zombie, la musique dans les oreilles, je mets un petit podcast afin stimuler ma cervelle dès le matin.

How to Curate Your Life – Work Life Balance for the Creative Entrepreneur

Lizzie Evans, designer de profession et entrepreneur, s’est mise à son compte avec la marque lifestyle appelée SMUG. Et je dois vous avouer qu’il s’agit clairement du genre de mignonneries pour lesquelles je ferai chauffer ma carte de banque: du minimalisme, du pastel, de la papeterie et d’autres petits objets kitsch.

J’ai découvert son podcast How to Curate Your Life – Work Life Balance for the Creative Entrepreneur par le biais d’Olivia Purvis, une de mes blogueuses préférées. Lancé en septembre 2017, le podcast se compose de 11 épisodes où Lizzie interviewe plusieurs entrepreneurs créatifs. Je trouve son podcast rafraichissant et encourageant. Après quelques épisodes, je n’avais qu’une envie de lancer mon propre business. Quoi? Je n’en ai pas la moindre idée. Mais c’est tellement inspirant d’entendre le parcours de ces professionnels, comment ils sont arrivés où ils en sont aujourd’hui, comment ils allient la vie professionnelle et la vie personnelle vu qu’en travaillant à leur compte, ils travaillent tous de chez eux. Bonus: Lizzie interviewe principalement des femmes. Ce qui donne encore plus envie de devenir une #girlboss.

The Heart of It

Dois-je vraiment vous présenter Estée Lalonde? Canadienne vivant à Londres, j’ai découvert Estée avec sa chaine YouTube Essie Button puis ensuite son blog. J’ai toujours aimé son naturel que ce soit en matière de vêtements, de maquillage ou tout simplement sa façon d’être. Je dois avouer que le fait qu’elle soit canadienne la rend d’autant plus intéressante à mon goût.

Je savais qu’Estée possédait un podcast mais je ne m’y suis jamais intéressée. Comme je le disais plus haut, les podcasts ne me tentaient absolument pas jusqu’à récemment. Après avoir terminé How to Curate Your Life, j’ai décidé de découvrir The Heart of It où Estée discute de sujets divers comme le maquillage, le voyage, les manifestations, le féminisme… des sujets qui lui ressemblent et lui tiennent à coeur. Les épisodes sont assez courts, jamais plus de 30 minutes et chaque épisode, développe l’avis d’Estée et de son invité du jour de manière très naturelle comme une conversation entre deux amies, vous donnant presque l’impression de faire partie de la conversation guidée par la voix relaxante et agréable d’Estée.

At Home With…

En matière de blogueuses, mes préférées sont anglaises. Je n’ai jamais vraiment suivi Lily Pebbles & Anna Newton, je ne me suis jamais identifiée à elles pourtant elles sont la crème de la crème de la blogosphère. Je dois vous avouer que depuis le podcast, mon intérêt a quelque peu changer. J’aime beaucoup le style d’Anna et son blog The Anna Edit, que je trouve très frais, simple et minimaliste.

Dans At Home With, les deux copines s’invitent chez leur guest et discutent de beauté, de mode, d’intérieur, de nourriture. En gros, ma came. Estée discute avec ses guests par Skype, Lizzie fait le déplacement mais généralement elle enregistre dans une pièce alors que Lily et Anna nous offrent une vraie visite guidée des lieux donnant un côté plus “homie” à leur podcast. Bien qu’on ait droit uniquement au son avec un podcast, leurs descriptions sont très réalistes donnant l’impression de visiter la demeure à notre tour et personnellement pour une fan de décoration d’intérieur, c’est un vrai plaisir pour les oreilles. Elles discutent avec des blogueuses et youtubeuses mais aussi avec des grands noms de l’industrie mode et cosmétique comme Liz Earle (Liz Earle Beauty), Lisa Eldridge (Lancôme) ou encore Jo Elvin (Glamour Uk). Je dois néanmoins reconnaitre que mes podcasts préférés étaient ceux de Kate Johnson (Kate la Vie) et Zoe Sugg (Zoella) dont j’adorerai découvrir l’intérieur. On se retrouve dans quelque chose de similaire avec le podcast de Lizzie Evans, des entrepreneurs féminins qui discutent de leur parcours, de leurs projets, de leur vie.

***

Je ne vais pas vous mentir, j’ai dévoré les épisodes en moins d’une semaine. J’ai trouvé cette façon de me rendre au boulot bien plus intéressante et surtout inspirante que d’écouter de la musique. Je n’avais rien de nouveau à me mettre sous la dent donc j’ai décidé de laisser une chance aux podcasts et j’ai été agréablement surprise. C’est vraiment rafraichissant, inspirant et motivant d’écouter les différentes histoires de ces femmes, leur parcours et ce qu’elles ont à dire sur le monde actuel. Après ces quelques épisodes je n’ai qu’une envie monter mon propre business, devenir entrepreneur et kick asses.

Oh j’oubliais presque, il est intéressant de mentionner que l’écoute des podcasts est gratuite. J’avais pour préjugé de croire que bloggers et youtubers avaient trouvé une nouvelle façon de s’enrichir sur notre dos (c’est pour rire). C’était d’ailleurs une autre des raisons qui fait que les podcasts ne m’intéressaient pas. Eh bien j’avais tort. Du coup, who doesn’t like some free stuff?!? Si de votre côté vous avez des podcasts à me conseiller, n’hésitez pas. Comme je vous disais ces derniers n’ont pas fait long feu.