2017 ROUNDUP

A la base je n’avais pas prévu ce genre d’article “Résumé de mon année 2017” mais le 31 tombe un dimanche, mon jour de publication, et l’idée m’est soudainement apparue alors pourquoi pas? 2017 n’a pas été une année facile mais 2016 avait été pire donc quelque part on y gagne. Cette année a été synonyme de changement. J’ai l’impression d’avoir grandi/muri d’un coup et d’être passée de 23 ans à 28 ans en 365 jours. Vous voyez ce que je veux dire?

Pour mon 2017 Roundup, j’ai décidé de faire les choses un peu différemment. Je ne vais pas vous mettre mes moments les plus marquants selon les mois de l’année mais plutôt selon les catégories de mon blog. Let’s spice it up!

La photo a été prise par mon amie, aspirante photographe, Alejandra Lopez.

Lifestyle

Au début de l’année, j’ai décidé de passer du côté vert de la force. C’est une décision qui s’est faite tout naturellement vu que je mangeais peu de viande depuis septembre 2016. Ma consommation s’est arrêté tout simplement. Néanmoins je ne me considère pas végétarienne pour autant. Si vous voulez vraiment mettre une étiquette sur la chose, disons que je suis flexitarienne. Végétarienne à la maison mais à l’extérieur, je suis plutôt laxiste avec mon régime alimentaire. Si j’ai envie de poisson (maintenant que j’y pense sous forme de sushi en fait), eh bien je prendrais du poisson. Si on fait une raclette et que le plateau de charcu me passe sous le nez, je me laisserai tentée par une tranche ou rondelle de ci ou de ça. No pressure.

En parallèle à ce changement, j’ai regardé beaucoup de documentaires sur l’environnement/la consommation/la nourriture. Du coup je fais beaucoup plus attention aux étiquettes. A la composition de mes aliments. Non pas seulement aux calories mais à la teneur en sucre, sodium ou graisse. J’essaie également de faire plus attention à mes produits de beauté. J’évite le parabène, le silicone, je suis passée au déodorant naturel (mon préféré est le Schmidt’s Bergamot + Lime), j’utilise de l’huile de coco pour me raser. Tout n’est pas parfait (après tout je suis blonde donc ne se voilons pas la face) mais un petit geste par-ci, un petit geste par-là. Je marche ou bike partout aussi depuis que j’ai fait l’acquisition d’Ivy, mon vélo ♥

Point de vue vie professionnelle, j’ai validé mon année en Social Media à Seneca College of Applied Arts and Technology. Retourner sur les bancs de l’école était intéressant. J’ai toujours eu une love/hate relationship avec l’école. J’adore apprendre, j’aime assister à des lectures, bouffer les paroles de professeurs ou autres personnes de connaissance, j’aime limite faire des recherches et rédiger des papiers, rendre des projets mais le côté académique/cotation mmm ça me laisse toujours un goût amère. Le mois de décembre marque également mes 7 mois en tant que Creative + Digital Strategist. On a une petite équipe, on se fait des potluck (Vietnamese spring rolls, tacos, pumpkin waffles pour Halloween ou encore McDonalds pour Noël). J’apprends beaucoup, j’ai pas mal de liberté aussi. C’est une expérience merveilleuse de faire enfin quelque chose que j’aime, qui me ressemble et d’avoir des retours positifs sur ce que je fais.

J’ai déménagé dans une nouvelle collocation. Ce n’est pas encore “mon chez-moi” mais c’est un espace plus grand, qui me ressemble plus et dans lequel je me sens vraiment à mon aise. Ce qui me permet d’ailleurs de cuisiner plus, de décorer ma chambre, d’avoir un vrai espace de vie sans me sentir claustrophobe, de respirer tout simplement.

Billet d’humeur

C’est étrange, j’ai l’impression que beaucoup d’événements excitants se sont déroulés durant 2017. Professionnellement parlant et personnellement parlant. A côté de cette positivité, il y a toujours une chose qui selon moi a plus de poids: l’émotionnel. Je me suis sentie particulièrement seule cette année. Ne vous méprenez pas, j’adore être seule, avoir mon “me-time” mais il y a une vraie différence entre being alone and being lonely. Cette année m’a permis de me poser et de réfléchir sur l’amour, l’amitié et moi. Qu’est-ce que j’attends de chacune de ces choses.

Culture

2017 fut, pour mon plus grand plaisir, une année pleine de concerts. La fin de 2016 avait clairement annoncé la tendance avec quelques shows mais en 2017, je me suis faite plaisir en assistant à 33 shows (sans compter les bands locaux écoutés dans un pub par hasard). Petits noms, grands noms, des classiques, des nouveaux. J’ai aussi aimé vous emmener avec moi en concert grâce à mes Insta Stories et j’espère que ça vous a plu aussi. Pour les petits curieux, le cru de 2017 (avec quelques snaps sur Instagram): Public Access TV, Meanwood, the Graffiti Crimesthe FandemicsSun K, Petit Biscuit, Dune Rats, Hockey Dad, Surf Dads, the Dandy Warhols, Pond, Real Estate, Mac Demarco, the XX, Talk Show Host, Day Wave, Deftones, Gorillaz, Incubus, Jimmy Eat World, Green Day, Washed Out, Surf Curse, Plan 37, Beach Fossils, Yumi Zouma, Fazerdaze, the Drums, Wavves, Joyce Manor, Grizzly Bear, Sweet & Lowdown, Vundabar.

En parallèle cette année, j’ai profité de mes weekends plus calmes et j’ai fait le tour d’art fairs, festivals végétariens ou vegan, expositions, flea markets. J’ai même vu deux comiques québécois en action: Simon Gouache et Louis-José Houde. J’ai adoré l’humour super noir de Gouache! Je vous le conseille vraiment 🙂

Fashion Corner

Point de vue mode, j’ai l’impression de me rapprocher de plus en plus de mon style idéal. Chaque année, je m’affirme de plus en plus. Je teste quelques petites choses. Des fois ça marche, des fois c’est un fiasco mais je m’amuse et ça me permet de confirmer les pièces/couleurs/coupes qui me plaisent et me conviennent. Ca me permet donc d’acheter de manière plus intelligente. Ce qui n’est pas plus mal car si vous me suivez depuis quelques temps vous connaissez mon addiction pour le shopping. Cette année j’ai trouvé que mon style s’inspirait beaucoup de la mode scandinave, des années 90 avec une touche vintage. Soyons honnête Stranger Things et Skam sont probablement en faute ♥

Oh puis j’ai également ajouté trois “petites” pièces à mon corps en matière de tattoo. J’ai enfin ma matrioshka retravaillée par la talentueuse Magic Mallo à Namur, je suis repassée sous l’aiguille de la belge Lady Tea Pot à Montréal pour une petite headless girl et début décembre, je me suis faite tatouée par Soft.Point à Toronto et pour la bonne cause qui plus est. Pour les curieux car on me pose tout le temps la question: ca me fait donc un total de 23 tattoos!

Globe Trotter

Voyage voyage plus loin que la nuit et le jour… Désolé je me devais de partager cette ligne avec vous car j’ai la chanson en tête. Maintenant vous aussi j’imagine. Ne me remerciez pas, c’est cadeau. Fin 2016, je suis retournée en Belgique pour célébrer les fêtes avec ma famille et mes amis. Bien évidemment j’en ai profité pour faire le tour de quelques-unes de mes villes belges préférées. Anvers la première, obviously!

S’il y a bien une chose qui me manque depuis que j’habite Toronto c’est de ne plus pouvoir voyager comme bon me le semble. J’ai l’impression de stagner un peu à Toronto. J’adore cette ville, c’est ma ville mais il y a pas mal d’avantage à habiter dans la capitale de l’Europe. Quelques kilomètres en train, en bus, en voiture et vous voilà dépayser. En janvier, j’ai donc profité pour retourner à Paris voir les copines, faire un saut à Koln et découvrir Rotterdam. Rotterdam qui est clairement ma ville européenne coup de coeur. Je me suis pris une petite claque. On parle souvent de la capitale hollandaise, Amsterdam, mais Rotterdam a tellement plus de charme!

Petit passage éclair à Montréal au mois de mai pour renouveler mon passeport. Etrangement depuis que je suis au Canada, j’ai pris l’habitude de passer quelques jours à Montréal au mois de mai. C’est devenu comme une tradition dont je ne suis pas prête de me lasser. Montréal soit prête car je reviendrai probablement pour un cheeky little weekend en mai 2018. Montréal possède une place particulière dans mon coeur. Les québécois sont des amours. L’architecture fait rêver. Et il est vrai que la ville me rappelle un peu l’Europe.

Comment ne pas citer mon voyage à Honolulu. Vous en avez bouffé sur Instagram et sur le blog mais ce fut une agréable surprise. Je l’avais dit mais Hawaii n’a jamais été une destination de ma bucket list. Maintenant que j’y ai mis les pieds, je n’ai qu’une envie y retourner. C’était bien trop court, je n’ai eu qu’un échantillon des merveilles d’Hawaii. J’en veux plus! Histoire de clôturer l’année en beauté, mon petit voyage solo à Los Angeles dont je vous parlerai très bientôt hehe!

***

Voyager m’a énormément manqué. Le fait de ne plus être en Europe pour profiter des promotions Thalys/Eurostar/Ryanair me pèse pas mal. D’ailleurs, je n’ai pas vraiment de bonnes résolutions pour 2018 si ce n’est de voyage plus! Comment cette année vous a traité? Quels sont vos highlights de 2017?

***

ne manquez jamais une publication de pretty-naive.com
facebook | twitter | instagram | pinterest | hellocoton