GIRLS S06 : Friendship, Love & Pregnancy

Récemment il m’est difficile d’accrocher vraiment avec une série. Je trouve qu’elles se ressemblent ou se répètent toutes. Je pense à Pretty Little Liars et Riverdale (j’ajouterai même Twin Peaks) ou Flash, Arrow et Supergirl ou encore Friends et How I Met Your Mother. Je suis néanmoins coupable de toutes les regarder ou toutes les avoir regardées. Mais certaines un peu de loin. Genre en fond sonore, ça passe très bien. A la fin d’un épisode, je n’ai pas cette hâte de voir le suivant, si vous voyez ce que je veux dire. Puis il y a ces séries dont on dévore chacun des épisodes et dont on redoute la fin.

Pour ma part, il s’agissait de Girls et Orphan Black. Ces deux séries font définitivement parties de mes favorites. J’ai d’ailleurs attendu qu’elles soient complètement finies afin de pouvoir faire some bing watching et savourer les dernières minutes d’Hannah et les girls ou Sarah et les clones.

Un Sex & the City en plus réaliste

Hannah, aspirante écrivain, est loin de ressembler à Carrie Bradshaw. Il s’agit plutôt d’une fille banale qui possède de vraies formes (pas comme celles dans la pub Dove, des rondeurs qui bougent, qui jiggle) et une attitude Idontgiveafuck que j’adore. She speaks her mind comme on dit. Il y a ensuite Marnie, la belle Marnie. Malheureusement la beauté ne fait pas tout, Marnie n’a absolument pas confiance en soi et une attitude un peu destructive. Jessa est l’élément perturbateur du groupe. Esprit bohème complètement imprévisible. Pour finir, Shosh, représentait la naïveté. Au fil des saisons, je me suis vraiment accrochée à chacun des personnages. Même Marnie, qui au début me semblait juste être la bonasse de la série mais au final je suis plus proche de son personnage que je ne l’aurai cru.

Récapitulatif de la saison 5

Le couple Hannah et Adam se sépare pour de bon. J’étais triste car même si leur relation était une pure montagne russe, je trouvais qu’ils étaient le pilier de l’un et de l’autre, les permettant d’avancer. Adam et Jessa se mettent ensemble. Qui l’aurait cru? Surtout que les deux personnages ont une attitude très destructive mais ça marche. Qui se ressemble s’assemble n’est-ce pas? Cette nouvelle relation a eu des répercussions négatives sur l’amitié Hannah/Jessa. Jessa a toujours été mon personnage préféré mais du coup ça m’a un peu déçu de sa part même si quelque part ça ne m’a pas étonné. Jessa quoi!

La vie amoureuse de Marnie n’est pas au beau fixe. Elle jongle entre les mecs. Néanmoins ça lui permet de rencontrer Desi qui lui fait développer sa passion pour la musique. Marnie n’est pas juste une belle gueule, elle a aussi une voix magnifique. De leur passion pour la musique naîtra un amour passionnel mais clairement destructeur. Obviously ça ne marchera pas entre eux deux.

Shosh part au Japon pour le travail et se découvre. Elle s’extériorise complètement, prend enfin confiance en elle et assume son côté loufoque. Je ne m’étais jamais intéressée à ce personnage que je trouvais littéralement chiant. Sosh est la voix de la raison, la maman, la prude, celle qui n’ose pas de peur de… mais elle rentre complètement changée de son aventure nippone.

J’aime énormément Girls car même si le personnage principal est Hannah, je trouve que les autres personnages sont bien traités et évoluent parfaitement autour et avec Hannah.

Girls, saison 6, un retour aux sources *spoiler*

Marnie, alors qu’elle pourrait vivre le parfait amour avec Ray, retourne vers Desi. Et lorsqu’elle touche vraiment le fond, elle se rend finalement compte qu’avant de pouvoir aimer quelqu’un d’autre, il faut qu’elle apprenne à s’aimer elle-même et surtout d’arrêter de rejeter tous ses malheurs sur le dos des autres et être responsable de ses actes.

Jessa encourage Adam à réaliser son premier court métrage dans lequel il met en scène sa relation avec Hannah. Ce qui le pousse à revoir ses sentiments pour cette dernière surtout lorsqu’il apprend que celle-ci est enceinte (la grosse nouvelle de cette saison), a décidé de garder le bébé et de l’élever seule. Il retourne vers elle l’instant d’un épisode. Cet épisode est déchirant. Un amour fort mais complètement impossible les unis. J’ai pleuré tout au long. L’histoire du bébé a un sacré impact sur Jessa. Celle-ci se rend compte que son amitié avec Hannah est définitivement finie et cela lui va loin. Malheureusement le mal est fait et bien que ses “excuses” soient sincères, il n’y a plus rien à faire. La saison 6 a néanmoins permis à Hannah et Marnie de se retrouver. Leur amitié est aussi forte qu’au début. 

Sosh de son côté, vit sa sa vie et est de nouveau un personnage fantôme dans cette saison. Néanmoins la saison se finit plutôt bien pour elle. Et surtout, elle s’affirme face à Hannah. Ce qui est étonnant de sa part!

Bien que dans un monde parfait, j’aurai aimé que Hannah et Adam se remettent ensemble, j’ai beaucoup aimé la tournure qu’a pris la saison finale. L’amitié est vraiment remise au goût du jour. Obligeant les différents personnages à revoir leur façon d’être, leurs priorités dans la vie, ce qui est bien pour eux. Je n’aurai jamais imaginé Hannah avec un enfant mais au final, je pense que c’est la meilleure chose qui lui soit arrivé. J’ai comme un goût de trop peu. Six saisons, c’était bien trop court. Mais en même temps, on termine sur une note plus ou moins heureuse qui nous laisse imaginer la suite des aventures de nos protagonistes à notre sauce.

***

Avez-vous regardé la série Girls? Qu’en avez-vous pensé? Et cette saison finale? Top ou flop?

Comme mon article me semblait bien trop long, j’ai décidé de m’arrêter ici pour aujourd’hui. On se retrouve la semaine prochaine avec mon avis sur Orphan Black!

♡