Yumminess at the Vegan Fest

Samedi dernier j’ai fait un saut au Vegan Food & Drink Festival de Toronto. J’avais adoré découvrir de nouvelles alternatives végétariennes et vegan lors de mon passage au Pop-Up Veggicilious en mai dernier donc j’avais hâte d’en apprendre plus lors du Vegan Festival. Avec plus de 90 vendeurs sur le site, cela s’avérait plutôt prometteur! 

Je dois vous avouer que le prix d’entrée ($20) me rebutait un peu. J’avais peur que ce soit petit, que j’en fasse vite le tour surtout que j’y allais en solo. Mais une fois sur place et vu le nombre de participants, j’ai su tout de suite que je n’allais pas être déçue. Le festival se tenait sur le site de Fork York & Garrison Common. C’était gigantesque. Je n’en croyais pas mes yeux. Je voyais des stands à perte de vue. Il faisait beau, il faisait chaud et ça sentait bon les millions de saveurs. Alors, par où commencer?

J’ai voulu faire le tour du site afin d’avoir un aperçu de ce que le Vegan Festival avait à nous proposer. Quelle diversité en matière de cuisine. Tout me donnait l’eau à la bouche. Il y avait également des stands avec des produits de beauté, de maroquinerie, de bijoux, de t-shirts arborant des slogans vegan les plus marrants les uns que les autres. D’ailleurs j’ai adoré les petits messages “pro-vegan” placés sur le site du festival. On m’a toujours dressé le portrait des vegans comme étant des extrémistes qui jugeaient si vous mangez une aile de poulet mais loin de là (en témoigne ces écriteaux). Je pense que 50% des festivaliers étaient vegans pour sûr mais le reste, des conversations que j’ai pu entendre, je dirai qu’il s’agissait d’un petit melting pot. Je pense que l’état d’esprit est plutôt “You do you and I do me but if in the process you can reduce your consumption in animal products, that’s awesome“.

Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive
Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive
Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive
Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive

La plupart des vendeurs servait de la nourriture et bien évidemment il y avait des échantillons à goûter pour les festivaliers. Tout semblait délicieux mais les files. Je pense l’avoir dit précédemment: les Canadiens sont extrêmement patients. Pour la nourriture surtout. Un dimanche à l’heure du brunch, il est coutume de faire la file entre 30 minutes – 1 heure (oui oui vous lisez bien) juste pour des oeufs benny! Personnellement si l’attente est de plus de 15 minutes, je vais voir ailleurs (en même temps vu le nombre d’options qu’on a à portée de main!). Il y avait donc une file pour les samples et une pour la nourriture. Certaines files partaient littéralement en serpentin tellement elles étaient longues. Tout ça pour 5 dumplings? Mmm je passe! Même si c’est les meilleurs dumplings que le monde ait connu haha

Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive

Je suis arrivée vers midi et je dois avouer que j’avais pris un petit déjeuné assez copieux. Ce qui était une bonne et une mauvaise idée à la fois. J’avais littéralement envie de tout goûter mais heureusement pour mon portefeuille, mon estomac n’était pas trop de cet avis. Après avoir fait deux fois le tour du festival, vers 14h, j’ai opté pour un tour des stands qui offraient de la nourriture gratuite. Etrangement les files étaient plus courtes et plus rapides. Sans doute car il suffit de tendre la nourriture aux personnes et le tour est joué.

Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive

On commence avec quelques chips de tortilla et une trempette faite à base de mayonnaise vegan donc sans produit laitier ni oeuf. Que vous le croyez ou non, je ne suis pas une vraie belge vu que je ne suis pas fan de mayonnaise. #teamketchup à l’américaine! Mais récemment j’ai eu envie de faire des sauces du type spicy mayo ou lime/cilantro mayo, je cherchai de la Vegenaise mais impossible de mettre la main dessus. Peut-être chez Whole Foods? A essayer. Quoi qu’il en soit, la dernière fois que je faisais mes courses je suis tombée sur la nouvelle mayonnaise vegan de la marque Hellmann’s. Intriguée, je l’ai prise en mains et puis je l’ai remise à place. Du coup, j’étais contente de pouvoir la tester lors du Vegan Festival. J’avais opté pour Spicy Baja Dip, un mélange d’edamame, d’ail, de coriandre, de jus de citron vert, de poivre de cayenne et de cumin. Bon le spicy n’était pas vraiment là. C’était épicé dans le sens qu’il y avait beaucoup de saveurs mais pour le piquant on reviendra. Quoi qu’il en soit ça m’a d’autant plus intrigué et je pense me la procurer la prochaine fois que je vais au magasin. Avant je ferai quand même une petite comparaison niveau prix, sucre, graisse avec la Vegenaise 🙂

Free Pizza? Who said free pizza? Sign me in. Panago Pizza vient de sortir leurs nouvelles pizzas vegans (ils en ont deux à leur menu) et pour l’occasion ils donnaient des parts gratuites. Celle-ci comprenait du fromage Daiya (vegan), des pepperonis (vegan), des poivrons et des champignons. Je n’avais jamais goûté le fromage Daiya fondu sur pizza mais l’illusion est parfaite, et il y en avait une bonne couche. Un délice!

Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive

Je me suis ensuite décidée pour une glace à l’eau à la goyave. J’avais découvert ce fruit en Colombie sous forme de jus, de fruit et de glace, et depuis il s’agit de mon pêché mignon. Je ne peux y résister. Puis à $3 le popsicle comment dire non? Happy Pops possède plus de 35 saveurs. La composition est simple: du fruit, de l’eau et du sucre de canne bio. Rien de plus. J’ai tellement envie de me faire mes propres glaçons à la goyave maintenant.

Avant de partir, j’ai fait une petite halte chez Ben & Jerry’s. Je sais pas si vous êtes au courant mais Ben & Jerry’s ont agrandi leur gamme de Non-Dairy Pints récemment (faites avec du lait d’amande pour info). Vu qu’ils sponsorisaient l’événement, ils donnaient également des boules de leur P.B. & Cookies. Comment vous dire beurre de cacahouète et oréo, this is genius! Je ne sais pas le pourquoi du comment mais celle-ci est meilleure que l’originale. Divin. Je n’exagère pas une seule seconde. Ma mission? Arpenter les différents magasins de Toronto afin de remaner un pot dans mon congélo ♥

Yumminess at the Vegan Festival | prettynaive

Pour couronner le tout, l’événement était dog free. L’année prochaine je pense sérieusement me faire faire un t-shirt “Can I pet your dog please?” vu le nombre de chiens sur place. Et cerise sur le gâteau, j’ai vu ma youtubeuse vegan préférée Lauren, de la chaîne hot for food. C’est un peu grâce à Lauren que je m’intéresse de plus en plus au végétarisme et au véganisme, il faut dire que les recettes qu’elle crée sont plus alléchantes les unes que les autres. Ils avaient une tente dans laquelle ils vendaient du merch de la chaîne. Une file immense se tenait devant afin de faire des photos avec Lauren et John (la deuxième partie du duo hot for food). Vu qu’ils sont de Toronto, ils ont leur petite célébrité dans le monde vegan ici. Timide comme je suis, je n’ai pas osé faire la file pour leur parler ou snap a picture mais les voir de loin m’a suffi. J’ai vu Lauren et John de hot for food!! 

Comme vous pouvez vous en douter je ne regrette pas une seule seconde d’avoir assisté au Vegan Food & Drink Festival de Toronto. Je pense que mon enthousiasme transparait pas mal après lecture de cet article. L’année prochaine j’y retournerai pour sûr! Et si ça vous tente, revenez sur le blog au mois de septembre car du 8 au 10 septembre, il y aura le Veg Food Fest et j’y serai pour le plaisir de mon estomac héhé

Leave a Reply

  • Comme c’est sympa cet endroit ! :O Tu as dû en découvrir des bonnes choses. 😛 Je ne suis pas vegan à 100 % je mange encore des produits laitiers et des œufs mais j’essaie de plus en plus de réduire ma consommation. Découvrir des pizzas vegan aussi appétissantes ce n’est pas tous les jours. 🙂 Merci pour ton article. 😉

    • Même chose 🙂 je pense que les petits gestes sont déjà pas mal à notre niveau!
      La pizza m’a clairement étonnée surtout qu’apparement le fromage vegan ne fond pas très bien mais un pure délice celle-ci 😋

  • Oh mais ce festival a l’air génial !! Je ne suis pas vegan, j’ai juste stoppé complètement la viande depuis environ 1 an, mais trouver des alternatives vegan m’intéresse de plus en plus. J’aimerais tellement qu’un festival comme celui-ci existe en Suisse!

    • Je ne le suis pas non plus mais je trouve ce genre d’initiatives tellement intéressantes!
      Par contre il parait qu’en Suisse vous avez pas mal d’alternatives vegan avec la marque Veganz.
      Lauren Toyota en parlait récemment dans une de ses vidéos (elle a aussi expliqué que niveau restaurant c’était plus compliqué par contre) et tout me donnait envie 😋 Je te laisse le lien au cas où: https://www.youtube.com/watch?v=oLxvIu6cvzk