ORANGE is the new BLACK

L’année passée, le frère de Federico est venu vivre avec nous pendant quelques mois, le temps de trouver un appart sur Toronto. En grands fans de livres et de séries télévisées, on en est arrivé à parler d’Orange is the New Black. Et pour le coup, on a eu un petit désaccord. Car contrairement à l’ensemble de la population, je n’ai vraiment pas accroché à la série. En soi l’histoire est intéressante mais la série est plutôt blah selon moi. Oops je viens de perdre plus d’une lectrice ^^

Donc vous vous imaginez bien la tête que j’ai fait lorsqu’avec sa soeur, il m’a offert le bouquin pour mon anniversaire. J’adore lire donc j’ai mis mes appréhensions de côté et j’ai commencé à feuilleter quelques pages qui quelques chapitres. Et j’ai fini par le dévorer en moins d’un mois!

Pour ceux qui ne le savait pas, la série Orange is the New Black est basé sur le livre autobiographique de Piper Kerman. Elle y raconte comment sa rencontre avec Nora Jansen lui coûtera une sentence de 15 mois dans le centre correctionnel de Danbury, Connecticut.Si vous avez suivi la série, vous vous demandez qui est Nora. Nora est Alex. Et ce n’est pas le seul changement qu’ils ont opéré à vrai dire. Au fur à mesure des pages on se rend compte que le livre et la série sont fortement différents. La base est la même mais énormément d’éléments ont été adaptés pour ajouter un peu plus de drame évidemment. Par exemple le bouquin raconte l’arrivée et la sortie de Piper en prison alors qu’avec la série on ne sait toujours pas si un jour elle en sortira.

Il s’agit vraiment d’un mémoire. Piper revient sur plusieurs événements comment elle a rencontré Nora, son implication dans le trafic de drogue, sa rencontre avec Larry et les événements qui ont précédé son emprisonnement. Car non, elle n’y est pas entré du jour au lendemain. Et c’est ce qui a rendu l’histoire de Piper bien plus intéressante. Puis moins de drama ça aide beaucoup aussi. Evidemment les gossips existent aussi en prison mais c’était définitivement moins chiant. Tout comme Piper, elle est beaucoup plus attachante que dans la série (où je la trouve chiante au possible, désolé je n’accroche vraiment pas). En fait la série se passe beaucoup trop vite. Dés les premiers épisodes ils ne se passent que de mauvaises choses alors qu’au final non. En soi j’ai trouvé le livre plus réaliste.

Je pense que les vrais fans de la série n’aimeront pas le livre car ils n’y retrouveront pas les mêmes personnages et histoires mais pour ma part, j’ai vraiment adoré. Donc au final ce cadeau “empoisonné” était plutôt cool 🙂

Et vous? Orange is the New Black, vous êtes fan?

Leave a Reply